Une annonce pour "5.000 figurants" à un meeting d'Emmanuel Macron ? Attention à cet article parodique

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Des internautes dénoncent, capture d'écran à l'appui, une prétendue annonce de Pôle Emploi visant à recruter "5.000 figurants pour le meeting de Macron le 2 avril à Paris". Si le président sortant a bien prévu un rassemblement dans la capitale ce jour-là, ce visuel est en réalité tiré d'un article parodique du site "De source sûre", spécialisé dans ce type de contenu humoristique.

"Casting : Pôle Emploi recherche 5.000 figurants pour le meeting de Macron le 2 avril à Paris", "Une rémunération de 126 € brut pour faire partie des figurants pour un meeting de Macron", "Hé oui ! Il n'hésite devant rien pour repasser !!!!!"...

Sur Facebook (1, 2, 3, 4) comme sur Twitter (5, 6), de nombreux internautes s'insurgent, capture d'écran d'une prétendue annonce Pôle Emploi à l'appui, contre la mise en scène qui serait prévue par l'équipe du candidat Emmanuel Macron lors d'un rassemblement de campagne prévu le 2 avril à Paris.

A en croire le visuel partagé par ces internautes, à huit jours du premier tour du scrutin, le président sortant ferait appel à "5.000 figurants" rémunérés "126 euros brut" pour "deux heures" de "travail intermittent".

Mais cette "annonce" est en réalité tirée d'un article parodique publié le 18 mars sous le titre "Casting : Pôle Emploi recherche 5.000 figurants pour le meeting de Macron le 2 avril à Paris" sur le site "De source sûre". Ce blog "à vocation humoristique et parodique" et au slogan évocateur ("l'info vérifiée ou presque"), aspire "à faire rire les gens en ces temps pas toujours roses", comme l'explique sa rubrique "à propos".

Un numéro d'offre Pôle Emploi correspondant à une annonce de figuration pour une série américaine

Si cette capture d'écran tronquée a pu duper certains internautes une fois reprise sans mention de sa source, plusieurs phrases visibles dans l'intitulé de cette fausse annonce ont de quoi alerter sur sa nature humoristique : "être à l'aise pour le mensonge en cas d'interview", "hommes ou femmes âgées de 18 ans et plus qui croient ou pas au programme du candidat"...

La fausse annonce mentionne en outre l'URL "desourcesure.info" comme source à consulter pour obtenir "plus d'informations" - cette adresse étant également visible au-dessus du titre de l'article pris en capture d'écran.

Enfin, le numéro d'offre Pôle Emploi visible sur le visuel ("128YGHK") renvoie, sur le site de l'établissement public, à une annonce de figuration pour un casting de "figuration ou silhouette" d'"hommes moustachus" pour "le tournage à Paris d'une série américaine sur la haute-couture, époque 1943 à 1957".

"De source sûre" a depuis réagi dans un tweet à la reprise au premier degré de son article, en soulignant qu'il s'agissait bien d'une fausse information tout en se livrant à une deuxième blague : "Nous tenions à nous excuser pour notre fake news qui s'est propagée à vitesse grand V. Pôle emploi ne recherche pas 5.000 figurants pour le meeting de Macron. En réalité c'est 6.000."

Emmanuel Macron, récemment accusé d'avoir mis en scène sa "conversation" avec des Français à Poissy

Ces accusations de mise en scène lors d'une rencontre d'Emmanuel Macron avec le public ont pu paraître d'autant plus crédibles sur les réseaux sociaux que France Inter a révélé, le 8 mars 2022, que la conversation "spontanée" du président sortant la veille à Poissy, aux côtés du maire Karl Olive et d'un public de 250 personnes, avait fait l'objet d'une certaine préparation.

"Toute la soirée, Karl Olive avait en main des fiches, que France Inter a récupérées. Elles montrent que les questions étaient prévues, écrites en amont", indiquait France Inter, tout en s'interrogeant sur une possible relecture à l'avance de ces questions par Emmanuel Macron. Interrogé sur ce point, Karl Olive s'en était défendu, en affirmant avoir simplement voulu "thématiser au mieux" les échanges avec le président-candidat.

Si le lieu d'accueil du meeting d'Emmanuel Macron prévu le 2 avril n'a pas encore été précisé à ce stade, il pourrait s'agir d'une grande salle, telle que l'Accor Arena du XIIe arrondissement ou la Paris La Défense Arena à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine. Deux salles dotées respectivement d'une capacité d'accueil de 20.000 personnes et de 15.000 à 40.000 spectateurs.

Elections 2022