Une photo décontextualisée provenant de Tanger au Maroc

Des poubelles qui débordent de peaux de moutons en France ? Non, l'image vient du Maroc

Une publication Facebook partagée plus de 9 000 fois et montrant une photo de peaux de moutons débordant de bennes à ordures prétend que la scène se déroule à Toulon. Il s’agit en réalité d’une photo prise à Tanger, au nord du Maroc. En France, le sacrifice du mouton est une pratique encadrée. 

Cette photo à connotation xénophobe a été publiée le 25 août 2018 sur Facebook par un compte personnel partageant régulièrement des articles xénophobes. Avec la légende : “à Toulon...des restes de moutons j'imagine…”, elle sous entend que des animaux ont été sacrifiés de façon anarchique, alors que le rituel d'abattage musulman est clairement encadré en France. Il doit être effectué dans des abattoirs agrées ou dans des structures d'abattages mobiles, comme le stipule l'article du Code rural relatif :

La fausse information a été partagée au moins 9.000 fois, même si plusieurs internautes attentifs aux détails ont rapidement signalé que la légende accompagnant la photo était erronée. Certains d’entre eux ont mis en garde, en commentaire de la publication, contre un appel à la haine. 

Capture d'écran d'une publication Facebook réalisée le 05 septembre 2019

En effet, on reconnaît le logo du Crédit agricole et la mention “Maroc” apparaît clairement sur la devanture, juste derrière le panneau d'interdiction de stationnement.

Sur Google Maps, nous avons cherché parmi les différentes agences du Crédit du Maroc, la filiale marocaine du Crédit Agricole, afin de localiser l’agence en question.

En regardant les images des différentes agences du pays, nous avons trouvé une devanture similaire avenue Al Qods à Tanger grâce à Google Images.

En comparant les deux visuels, celui de la publication Facebook et la photo trouvée sur Google Maps, nous pouvons constater plusieurs similarités : le panneau interdisant le stationnement, la plaque d’égoût, les deux enseignes du Crédit du Maroc localisées de façon identique ainsi que le poteau du panneau publicitaire.

Capture d'écran d'une publication Facebook réalisée le 05 septembre 2019 et annotée
Photo de rue issue de Google Maps annotée.

Afin de certifier cette information, nous avons contacté plusieurs commerces situés avenue Al Qods. Un employé d’un commerce adjacent auquel nous avons envoyé la photo de la publication Facebook et qui a préféré ne pas donner son identité nous a confirmé qu’il s’agissait bien de cet endroit de Tanger.

Nous avons par ailleurs retrouvé trace de cette image de peaux de moutons débordant des bennes à ordures sur de nombreux sites d’information algériens. Elle y est utilisée pour illustrer des sujets relatifs à l’Aïd el-Kebir et au gaspillage des peaux de moutons, autrefois utilisées comme décoration au sein des foyers algériens.

EDIT 05/09 : dans le 1er paragraphe, "à caractère raciste" remplacé par "à connotation xénophobe"
Salsabil Chellali
Sami Acef