Cette photo réunissant des grandes figures africaines et afro-américaines est un montage

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Une photo réunissant Mohammed Ali, Marcus Garvey, Nelson Mandela, Patrice Lumumba, Thomas Sankara et plusieurs autres figures de la cause africaine et afro-américaine est abondamment partagée sur les réseaux sociaux depuis plusieurs années. Mais cette photo, "lourde" de sens selon les publications qui la diffusent, est un montage. Le cliché original a été pris aux Etats-Unis en 1967 et montre Mohammed Ali entouré de sportifs noirs américains, dont les visages ont été modifiés.

Nelson Mandela, Malcolm X, Thomas Sankara, Mohammed Ali, Patrice Lumumba, Marcus Garvey… Les plus grandes figures politiques, sportives, artistiques, intellectuelles ayant porté la cause africaine ou afro-américaine réunies ensemble, posant côte à côte: l’image est, forcément, emblématique. Mais elle est fausse. 

Elle est pourtant virale depuis quelques années sur les réseaux sociaux. Une des nombreuses publications qui la diffuse a ainsi été partagée plus de 34.000 fois depuis 2 mai 2019. D’autres, comme celle-ci, cumulent également des milliers de partages. 

Capture d’une publication Facebook, réalisée le 27 novembre 2020

"Cette photo est lourde. Vous ne trouverez plus aucune photo de ce lourd nulle part (sic). Sankara, Mandela, Malcolm X, Muhammad Ali, Marcus Garvey, Kadhafi, nkruma, Ali, Steve Biko, Patrice Lumumba", affirme l’auteur de la publication aux 34.000 partages sur le compte d’une radio malienne.

Ils sont neuf autour de la table.

L’AFP a identifié, débout de gauche à droite, le dictateur lybien chantre du panarabisme et du panafricanisme Mouammar Khadafi ; l’ancien président du Conseil sénégalais (1957-1962) Mamadou Dia ; le héros de l’indépendance du Congo dont il fut le premier Premier ministre (en 1960) Patrice Lumumba ; le révolutionnaire puis dirigeant burkinabé (1983-1987), hérault d’un anticolonialisme panafricain, Thomas Sankara ; le leader afro-américain, porte-parole de la Nation of Islam, Malcolm X ; et le légendaire militant anti-apartheid puis président sud-africain (1994-1999) Nelson Mandela.

Assis, on retrouve le célèbre boxeur Mohammed Ali (à l’extrême gauche de la photo) et le premier président du Ghana indépendant et fervent panafricaniste, Kwame Nkrumah (extrême droite). La personne assise entre eux est en revanche inconnue.

Le militant anti-apartheid Steve Biko, cité dans les publications, n’y figure pas. 

Une photo virale depuis au moins juillet 2018

Cette image, associée au même message, circule abondamment en Afrique francophone (12) et anglophone (12). Elle était encore diffusée en français en novembre 2020 (123).

On retrouve également ce cliché dans une version plus large, avec cette fois douze personnalités, dans de nombreuses autres publications en français (123…) et en anglais (12345…) sur Facebook et Twitter.

La plus ancienne apparition de cette image retrouvée par l’AFP remonte à juillet 2018 avec une publication en anglais partagée plus de 53.000 fois. 

En plus des neuf personnalités du premier visuel, on reconnaît l’historien et homme politique sénégalais Cheikh Anta Diop (debout, à l’extrême gauche de la photo). Assis devant lui figure Marcus Garvey, célèbre leader du mouvement du "retour en Afrique". Debout à l’extrême droite de la photo se tient également l’icône du reggae Bob Marley

Photo virale sur les réseaux sociaux avec les onze visages identifiés par l’AFP

Certains d’entre eux portent des tenues inhabituelles. On retrouve ainsi Mouammar Kadhafi en pull moulant à col roulé, ou Thomas Sankara qui a troqué son habituel treillis et béret rouge pour un costume-cravate.

Sur les réseaux sociaux, des internautes saluent cette "photo historique". D’autres décèlent, à juste titre, un montage grossier et de nombreuses incohérences.

Une photo virale truffée d’anachronismes

Une recherche d’image inversée (procédé qui permet de retrouver d’anciennes occurrences d’une photo sur le Toile) avec l’outil Yandex conduit à la photo d’origine, sur le site de la banque d’images Getty Images. 

Mêmes tenues, mêmes postures, mêmes micros sur la table… Tout est identique, sauf les visages des protagonistes. Seul Mohammed Ali y figure. 

Capture d’écran d’une publication Facebook, réalisée le 26 novembre 2020
Capture d’écran du site Getty Images, réalisée le 27 novembre 2020

 

Selon la légende de la photo, elle a été prise le 4 juin 1967 durant ce qui a été appelé "The Muhammad Ali summit" ou "Cleveland summit" ("le sommet Mohammed Ali" ou "sommet de Cleveland"). 

Ce jour-là, plusieurs grands sportifs noirs américains s’étaient réunis à Cleveland pour afficher leur soutien à Mohammed Ali qui refusait d’incorporer l’armée américaine pour aller faire la guerre du Vietnam.

Figurent notamment sur cette photo les basketteurs Bill Russell (assis à la droite de Mohammed Ali) et Lew Alcindor, qui prendra plus tard le nom de Kareem Abdul Jabbar (assis à l’extrême droite sur la photo), ou encore le joueur de football américain Bobby Mitchell (debout avec la cravate à pois).

Capture d’écran du site Getty Images, réalisée le 27 novembre 2020

Au-delà de nombreuses incohérences visuelles, la photo virale présente également plusieurs autres incongruités chronologiques.

Certaines des personnalités ajoutées dans la photo virale n’ont pas vécu au même moment. 

Ainsi, Marcus Garvey est décédé en 1940, avant les naissances de Mohammed Ali (né en 1942), Mouammar Kadhafi (né en 1942), Bob Marley (né en 1945) et Thomas Sankara (né en 1949).

Par ailleurs, le cliché d’origine a été pris en 1967, soit deux ans après l’assassinat de Malcolm X en février 1965 et alors que Nelson Mandela était en prison à Robben Island, en Afrique du Sud.

Aussi emblématique soit-elle, cette photo est donc fausse.