Cette photo d’esturgeon date de 2016 et a été prise au Canada

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Une publication partagée plus de 1 400 fois en deux jours sur Facebook prétend montrer la photo d'un esturgeon géant prise dans un parc du Pas-de-Calais, dans le nord de la France. Il s'agit en fait d'un cliché qui remonte à 2016 et a été pris au Canada, comme le montre une recherche d'image inversée. Ce poisson est un vrai globe-trotter: sa photo a été reprise dans le monde entier.

"Photo prise hier au parc tour de horloge à carvin faite attention à Vs !!!!!!!!", s'exclame l'internaute à l'origine de la publication. Devant la un commentaire stupéfait, elle précise qu'il s'agit d'un esturgeon blanc.

Capture d'écran Facebook prise le 07/04/2021, barrée

Le parc Le Tour d'Horloge est l'un des principaux espaces verts de Carvin, dans le nord de la France. "On s'y promène, on y pêche, on y court, on y découvre la richesse de la flore et de la faune", vante le site de la mairie. Selon le site Eden62, un syndicat mixte qui regroupe des élus locaux, on y trouve des perches et des canards.

En faisant une recherche d'image inversée sur Google à partir de la photo, le premier résultat renvoie à un article de Radio Canada qui montre exactement le même cliché. Publié le 10 mai 2017, l'article explique qu'il ne s'agit pas de la photo d'un énorme poisson se baladant dans les rues d'une ville inondée.

Capture d'écran d'une recherche d'image inversée sur Google, prise le 07/04/2021

La photo a en fait été reprise un peu partout dans le monde pour illustrer la soi-disant présence de cet esturgeon baladeur dans divers endroits, comme l'a expliqué l'AFP Canada dans un fact-check de mai 2019 (en anglais).

L'AFP avait réussi à se procurer l’original de la photo après avoir contacté Steve Kaye, guide de pêche dans la province de Colombie britannique, à l'est du Canada. La photo de cet esturgeon de plus de 2 mètres avait été publiée sur le compte Facebook de sa compagnie Sturgeon Hunter ("Chasseur d'esturgeon") le 9 août 2016.

Capture d'écran Facebook prise le 22/05/2019

"Ce n'était pas le plus gros poisson que j'ai jamais attrapé, même de loin", avait raconté Steve Kaye à l'AFP en 2019. Le 9 août 2016, alors qu'il pêchait avec des clients, sa ligne a attrapé un esturgeon dont il a estimé le poids entre 185 et 200 livres (85-90 kilos).

Kaye avait envoyé à l'AFP la photo originale de l'esturgeon par courriel, ainsi que deux autres images montrant le poisson.

Cette image a rapidement été reprise un peu partout, par exemple aux Etats-Unis, en Indonésie, à Lago di Posta Fibreno en Italie ou à Rio Lampa au Salvador. Une des fausses publications les plus populaires affirmait qu'il avait été aperçu dans les rues de la ville de Gatineau après une inondation en 2017.