"Une femme tous les trois jours" : derrière les chiffres, une année de féminicides en France

Pendant plusieurs mois, les bureaux de l'AFP ont étudié en détail les cas de féminicides par conjoints ou ex depuis janvier 2019, à partir du recensement d'un collectif militant, pour décortiquer et expliquer la réalité d'un phénomène qui tue chaque année plus d'une centaine de femmes en France .

Avant-propos

Si le gouvernement compte ces meurtres depuis 2006, il ne publie ses chiffres que bien après les faits : en juillet 2019 pour l'année 2018, en novembre 2018 pour l'année 2017...

L'AFP a décidé de mobiliser son réseau de journalistes pour étudier les affaires de l'année en cours. Avec l'objectif de publier les résultats à l'approche du 25 novembre, date de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes.

Pour chaque cas comptabilisé par le collectif "Féminicides par compagnons ou ex", nous avons contacté services de police et gendarmerie, magistrats, avocats, maires ou proches des victimes et auteurs.

Sommaire

Consultez également notre dossier à travers notre infographie interactive, en cliquant sur l'image ci-dessous. (Réalisée par Clara Morineau, Christine Huang et Simon Malfatto)

Dossier coordonné par :

Marie Dhumieres, Emmanuel Duparcq, Simon Malfatto, Sami Acef, Pauline Talagrand, Arnaud Bouvier, Jessica Lopez, Katell Prigent, sous la direction d’Annie Thomas

Et réalisé par les journalistes de l’AFP :

Bureau de Bordeaux : Nathalie Alonso, Elodie Le Maou, Carole Suhas, Emmanuel Coupaye, Olivier Guérin

Bureau de Marseille : François Becker, Maureen Cofflard, Estelle Emonet, Isabelle Ligner, Olivier Lucazeau, Adrien Marotte, Martin de Montvalon, Julie Pacorel, Claudine Renaud

Bureau de Lille : Elia Vaissière, Julia Pavesi, Zoé Leroy, Clément Melki, Antoine Pollez, Dominique Charton, Frédéric Dumoulin, Renaud Lavergne

Bureau de Lyon : Sandra Laffont, Alexandre Grosbois, Pierre Pratabuy, Myriam Chaplain-Riou, Olivier Devos (à Dijon), Fanny Hardy (à Grenoble), Daniel Abelous, Marjorie Boyet, Céline Castella (à Clermont-Ferrand)

Bureau de Rennes : Chloé Coupeau, Fanny André, Pierre Briand, Clarisse Lucas, Hélène Duvigneau, Laurent Geslin, Christian Gauvry

Bureau de Strasbourg : Marie Julien, Béatrice Roman-Amat, Murielle Kasprzak (à Metz)

Bureau de Toulouse : Catherine Boitard, Marisol Rifai, Hugues Jeanneaud, Christophe Parayre

Service des Informations générales : Sarah Brethes, Tiphaine Le Liboux, Marie Giffard, Wafaa Essalhi, Céline Agniel, Anne Lec’hvien, Antoine Guy, Alexandra del Peral, Mehdi Cherifia, Anne-Sophie Lasserre

Service Réseaux sociaux et factchecking: Charlotte Durand, Clara Lalanne, Laura Diab, Aglaé Watrin, Guillaume Daudin, François d'Astier

Service infographie : Clara Morineau, Christine Huang, Fred Bourgeais, Jacky Fong, Samuel Barbosa, Muriel Pichon de Boysere

Correspondants Outre-mer : Cécile Azzaro (coordinatrice à Paris), Claudine Wery en Nouvelle Calédonie, Mike Leyral en Polynésie, Fred Farine en Guyane, Jean-Marc Pulvar en Martinique

A l’international : Lucie Peytermann, Cécile Feuillatre, Mariette Roux, Stuart Williams et Michaëla Cancela-Kieffer à Paris, Alexandra Vardi en Israël, Natalia Cano et Rocio Vasquez à Mexico, Kan Jin-kyu, Ed Jones et Yelim Lee à Séoul, Michelle Gumede à Johannesburg, Thomas Perroteau à Madrid

Service Vidéo : Aurélia Moussly, Aurore Mésenge, Elodie Le Maou, Patrick Valasseris, Claire Morand

Cellule digitale : Charlotte Houang

Service société et documentation : Amélie Baubeau, Taimaz Szirniks, Pascale Julliard

Photographes : Gérard Julien, Eric Cabanis

Retour au sommaire

Edit 23/11 : corrige coquille dans le deuxième paragraphe