Non, des écolos n’ont pas dégradé ce terrain lors d’une manifestation

Une photo d’un parc couvert d’ordures a été partagée plusieurs milliers de fois sur Facebook en quelques jours, dans des publications assurant qu’il s’agit de détritus abandonnés après une manifestation récemment organisée par la jeune militante du climat Greta Thunberg à New York. C’est faux : il s’agit d'une photo prise à Hyde Park à Londres après un événement pour la légalisation du cannabis.

Des centaines de sacs et de bouteilles en plastique et des dizaines de détritus abondonnés sur une pelouse bordée d’arbres. D'après une publication Facebook du 20 septembre, il s'agit d'une photo prise après une manifestation écologiste à New York organisée pour la venue de la militante suédoise du climat Greta Thunberg.

Capture d'écran d'une publication Facebook prise le 23 septembre 2019

Cette photo a d’abord été partagée en anglais en Australie. On accusait alors des manifestants environnementaux d’avoir saccagé un parc de Clermont, au nord-est du pays, après une manifestation contre un projet de mine de charbon près de cette ville de l’état du Queensland. 

Plus tôt, en avril 2019, un utilisateur Twitter a utilisé la même photo pour dénoncer les débordements d’une manifestation du mouvement écologiste Extinction Rebellion dans Hyde Park à Londres. Le 20 avril, le mouvement avait bien organisé une manifestation à Marble Arch, un monument situé en bordure du grand parc londonien, couverte alors par l’AFP. 

En réalité, la photo n’a été prise ni en Australie, ni aux États-Unis, mais bien à Londres en avril 2019. Les manifestants d’Extinction Rebellion ne sont cependant pas à l’origine de l’état déplorable du parc. 

Le 20 avril dernier, comme dans de nombreux pays anglo-saxons, un rassemblement en faveur de la légalisation du cannabis a eu lieu à Hyde Park, connu sous le nom de 4-20, soit la date du 20 avril telle que l’écrivent les Américains. Une photo de l’état de dégradation du parc après cet événement a été publiée dès le 23 avril par Royal Parks, un organisme de charité qui gère huit parcs londoniens.

La légende de la photo explique que "cette photo est le résultat d’un événement non officiel à Hyde Park samedi, et pas des manifestants #ExtinctionRebellion à Marble Arch". Plusieurs milliers de personnes s’étaient donné rendez-vous à Hyde Park pour cet événement, comme on peut le voir sur ces photos prises par le média en ligne Vice.