Non, cette vidéo ne montre pas un Suisse rire de la réforme des retraites en France

Une vidéo vue plus de 260 000 fois depuis le 20 octobre prétend montrer un homme politique Suisse pris d'un fou rire en évoquant le débat autour de la réforme des retraites en France. Cette intervention date de 2010 et traite de la règlementation douanière en Suisse. La traduction en français des propos tenus par cet ancien ministre des Finances est erronée.

"Un Suisse se moque de la France au parlement européen et il a bien raison", affirme la publication, partagée plus de 14 000 fois sur Facebook depuis le 20 octobre 2019.

Dans cette vidéo qui dure 1 minute et 28 secondes, un homme politique en costume gris foncé éclate de rire lors d'un discours qu'il prononce en allemand.

D'après les sous-titres qui accompagnent son intervention, il parle du "débat des retraites en France". Selon eux, le gouvernement français focaliserait, avec succès, l'attention du public sur d'autres sujets comme le terrorisme pour pouvoir faire passer sa réforme.

Il est possible de distinguer le logo de France 2 et du magazine d'information "13h15 le samedi" sur la vidéo. Les archives les plus anciennes de l'émission, sur le site internet de la chaîne, datent de 2012.

Nous n'avons pas retrouvé l'émission complète dans laquelle se trouve cet extrait. Mais une journaliste germanophone de l'AFP nous a confirmé que les sous-titres de la vidéo ne correspondaient pas avec les propos réellement prononcés par l'homme en costume gris foncé.

Il s'agit de l'ancien ministre des Finances suisse Hans Rudolf Merz. Il est pris d'un fou rire en évoquant la complexité des règles régissant l'importation de viande séchée dans son pays.

Voici une traduction correcte des propos de M. Merz qui parle de la classification de ces produits dans un document portant sur la tarification douanière en Suisse :

"D’après (ce document), certains produits sont encore classés dans le chapitre 2 lorsque des condiments ont été ajoutés pendant la fabrication, si cela ne modifie pas le caractère des produits", dit-il entre deux éclats de rire, selon une journaliste germanophone de l'AFP.

La vidéo ci-dessous propose une traduction plus exacte de l'intervention complète de M. Merz, selon cette même journaliste de l'AFP.

Une vidéo détournée à de nombreuses reprises

Ce fou rire contagieux avait eu lieu le 20 septembre 2010 lors d'une séance de questions au gouvernement au Parlement suisse et il avait fait l'objet d'articles dans de nombreux médias francophones (1,2), anglophones (1,2,3) et germanophones (1,2).

Hans-Rudolf Merz devant le Parlement Suisse, le 22 septembre 2010 (AFP / Fabrice Coffrini)

Les sous-titres inventés proviennent en réalité de la chronique décalée "Mon oeil" (2007-2012) de l'édition du 25 septembre 2010 de "13h15 le samedi" sur France 2.

À l'automne 2010, une réforme des retraites portée par Eric Woerth, ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique de Nicolas Sarkozy. qui prévoit le relèvement de l'âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans, est confrontée à la mobilisation de la rue.

L'extrait Youtube ci-dessous de l'émission de "Mon oeil" permet de reconnaitre la voix de Michel Mompontet, narrateur de la chronique, dans les secondes qui suivent et qui précèdent le passage détourné.

À partir d'1 minute et 32 secondes, Michel Mompontet précise : "Bon, d'accord, je ne parle pas allemand et j'ai un tout petit peu inventé la traduction, mais c'était juste pour vous faire rire". 

La vidéo accompagnée de ses faux sous-titres est donc loin d'être récente.

Comme l'avait repéré le site belge Hoax-net en 2016 ou Hoaxbuster en 2013, cette vidéo avait déjà été utilisée pour se moquer des mesures sur les retraites sous François Hollande en 2014, mais également sous Nicolas Sarkozy en 2010.

"La politique de Hollande provoque l'hilarité du Bundestag", peut-on par exemple lire en titre d'une vidéo Youtube de mars 2017.

François D'Astier