(Capture d'écran Youtube du 24 avril)

Non, cette vidéo ne montre pas Lady Gaga récitant le Coran

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Une vidéo montrant une femme blonde récitant des versets du Coran a été vue des centaines de milliers de fois dans des publications affirmant qu’il s’agit de la pop star américaine Lady Gaga. Cette affirmation est fausse : la femme que l’on voit dans la vidéo est la chanteuse tunisienne Sofia Sadek.

C’est une vidéo de 43 secondes partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux. Une femme, arborant des lunettes de soleil, chante assise à la gauche d’un homme en polo bleu.

On retrouve ce clip dans cette publication publiée sur Facebook le 30 mars 2019. Elle a depuis été vue 223.000 fois et partagée plus de 12.000 fois.

“L’actrice et chanteuse américaine Stefani Joanne, alias Lady Gaga, a surpris l’Occident en récitant la sourate Ad-Duha”, affirme la légende de cette publication, rédigée en ourdou.

Une sourate est un chapitre du Coran, livre saint de l’Islam. La sourate Ad-Duha, dite “le jour montant”, est disponible en français ici.

Ci-dessous, une capture d’écran du post Facebook en ourdou :

Capture d'écran du post Facebook trompeur

Cette vidéo s’est essaimée sur tous les réseaux sociaux, de Facebook à Twitter en passant par YouTube.

Mais une recherche inversée menée à partir d’une capture d’écran de cette vidéo nous mène à des articles écrits en arabe et faisant référence à une chanteuse tunisienne, Sofia Sadek. Sa page Spotify se trouve ici.   

Un article du journal égyptien Al-Masry Al-Youm, daté du 11 avril 2019, revient sur la controverse suscitée par la chanteuse. “Le Coran ne devrait être récité que par des professionnels, afin que sa prononciation soit parfaitement respectée”, affirme ainsi le responsable religieux Ahmad Karimah.

Voici une capture d’écran de cet article :

Capture d'écran du site Al Masry Al Youm

A l’arrière-plan de la chanteuse, on distingue les mots “Radio Med” et “Cap Bon”. Une recherche avec ces mots-clés nous mène à la chaîne YouTube de Radio Med, une station de radio émettant à Cap Bon, dans le nord-est de la Tunisie.

Une autre recherche dans les contenus de cette chaîne YouTube nous amène à cette vidéo, postée le 24 septembre 2016. “Sofia Sadek récite le Coran pendant une interview”, précise le titre en arabe.

Cette vidéo contient les mêmes images que le clip partagé dans la publication fallacieuse, entre 0:26 et 1:09.

L’image ci-dessous compare les captures d’écran de la vidéo dans la publication mensongère (à gauche) et la vidéo originale de Radio Med (à droite).

Une autre vidéo YouTube publiée par Radio Med le 24 septembre 2016 montre Mme Sadek sans lunettes de soleil.

Ci-dessous, un montage comparant Sofia Sadek, telle qu’elle apparaît dans cette vidéo (à gauche) et une photographie AFP de Lady Gaga (à droite).

On retrouve un article sur la vidéo originale publié ici, sur le site du journal Egyptien Al-yawm Al-Sabeh. “La chanteuse Sofia Sadek à l’origine d’une controverse pour avoir récité le Coran en portant des vêtements indécents”, affirme le titre de l’article, daté du 29 septembre 2016.

Cette vidéo a également été partagée dans cette publication Facebook, émanant de la page “Pakistan News International”, le 29 mars 2019. Elle a depuis été vue plus de 690.000 fois.

Toutefois, la légende accompagnant les images a été modifiée pour expliquer que la vidéo montre Sofia Sadek, et non Lady Gaga.

“La chanteuse tunisienne Sofia Sadek a surpris l’Occident en récitant la sourate Al-Douha, merci aux lecteurs qui l’ont fait remarquer, qu’Allah les récompense”, lit-on désormais.

Traduit de l'anglais par Anne-Sophie Faivre Le Cadre