Non, cette photo n'est pas celle d'un McDonald's brûlé en Iran

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Un utilisateur Facebook a partagé une photo d'un McDonald's en flamme en écrivant que des Iraniens "ont commencé à brûler 52 McDonald's", alors que la tension est à son comble entre Washington et Téhéran suite à la frappe mortelle ayant tué le populaire général Qassem Soleimani. La photo en question du restaurant de la célèbre chaîne américaine a pourtant été prise au Chili en octobre et non récemment en Iran, où McDonald's ne possède pas d'enseigne.

"Les Iraniens donnent un coup de main à Trump, ils ont commencé à brûler 52 Mc-donald" écrit l'auteur de la publication Facebook.

Capture d'écran prise le 7 janvier 2020 d'une publication Facebook erronée

En faisant un clic droit sur l'image dans le navigateur Chrome et en cliquant sur "rechercher une image avec Google", nous lançons une recherche d'image inversée, qui permet de voir si une image a déjà été publiée par le passé sur Internet et dans quel contexte.

Parmi les premiers résultats que nous retrouvons, ce tweet affirme qu'un McDonald's a été incendié au Chili dans la ville de Talca, le 20 octobre 2019, à environ 250 km au sud de la capitale Santiago. Parmi les photos accompagnant le tweet se trouve celle qui se trouve dans la publication Facebook concernant l'Iran.

En cherchant sur Google Maps les McDonald's se trouvant dans cette ville chilienne de Talca, nous en avons trouvé un. En parcourant les rues adjacentes, nous retrouvons l'endroit d'où la photo a été prise, grâce à une vue sur l'outil Google Street View datant de 2015 (ce qui explique l'absence du bâtiment à gauche, alors en construction).

Comparaison entre une photo circulant sur Facebook et une capture d'écran de Google Maps

La presse locale rapporte bien l'incendie d'un McDonald's à Talca, le 20 octobre.

Aucune information n'a été rapportée selon laquelle 52 McDonald's auraient été incendiés en Iran suite à la mort dans une frappe américaine en Irak du populaire général Qassem Soleimani.

Et pour cause, l'Iran est absent de la liste des pays où se trouvent des restaurants de la chaîne américaine, selon ce rapport de 2019 disponible sur le site de McDonald's à destinations des entreprises.

Le chiffre de 52 fait probablement référence à l'avertissement délivré par le président Donald Trump selon lequel 52 sites en Iran avaient été sélectionnés et seraient frappés "très rapidement et très durement" si la République islamique attaquait du personnel ou des sites américains -un chiffre qui faisait déjà référence.

Un chiffre qui correspondait par ailleurs au nombre d'Américains qui avaient été retenus en otages pendant plus d'un an à partir de la fin de 1979 à l'ambassade des Etats-Unis à Téhéran.

EDIT 09 janvier 2020 : modification de l'image de comparaison Twitter / Google Maps qui était erronée
Guillaume Daudin