Non, cette photo ne montre pas la grève générale en Colombie mais une manifestation au Venezuela

Une vidéo aérienne montrant une foule immense, chantant en choeur lors d’une marche, a été partagée plusieurs milliers de fois dans différentes langues depuis le 24 novembre. Certains internautes affirment qu’il s’agit de la grève générale qui a eu lieu en Colombie le 21 novembre pour protester contre le gouvernement d’Ivan Duque. En réalité, il s’agit d’une manifestation organisée le 23 janvier 2019 au Venezuela, en soutien au leader de l’opposition Juan Guaido, après son auto-proclamation comme président par intérim.

Coucou la terre. C'était pour te prévenir qu'on avait décidé de changer le cours des choses, un peu partout dans le monde [...] Images de la Colombie vendredi dernier”, peut-on lire sur la page Facebook Cerveaux non disponibles le 24 novembre dernier, en légende de cette vidéo.

Capture d’écran de la vidéo postée sur le compte Facebook “Cerveaux non disponibles” le 24 novembre 2019, réalisée le 27 novembre 2019

La publication diffusée sur Facebook (1, 2) et Twitter (1, 2), à la fois en français, en portugais et en anglais, est associée aux manifestations massives qui ont eu lieu en Colombie le 21 novembre dernier. Ce jour-là, des centaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue pour protester contre le gouvernement du président Ivan Duque, très impopulaire après moins de 18 mois au pouvoir, comme le montrent ces images tournées par l’AFP.  

L’hymne vénézuélien... en Colombie ?

Un détail dans la vidéo indique cependant que les images n’ont pas été tournées en Colombie. En effet, la foule entonne un passage de l’hymne vénézuélien - parfois surnommé “Marseillaise vénézuélienne”. A l’écoute, on peut repérer le passage suivant : “A este santo nombre/tembló de pavor/el vil egoísmo/que una vez más triunfó” (À ce saint nom/Trembla de terreur/Le vil égoïsme/Qui autrefois triomphait).

A partir de cette piste et grâce à la recherche d’images inversée, nous avons retrouvé la même vidéo sur Youtube, en date du 23 janvier 2019. La légende indique que les images ont été tournées sur l’avenue Cedeño, dans la ville de Valence au Venezuela. 

Ce jour-là, le président de l’Assemblée nationale, Juan Guaido, venait de s’autoproclamer président par intérim, contestant l’investiture de Nicolas Maduro pour un second mandat. Son annonce avait déclenché des manifestations massives dans tout le pays - et notamment à Valence, pôle économique réunissant les plus grandes industries vénézuéliennes. 

Une analyse des images de l’avenue Cedeño publiées par les utilisateurs de Google Maps, permet de confirmer qu’il s’agit bien du lieu où a été tournée la vidéo. Sur l’une des photos, on reconnaît notamment deux immeubles en particulier.

Comparaison des images de la vidéo virale et une capture d’écran de l’avenue Cedeno sur Google Maps.

De plus, les manifestants arborent un drapeau avec trois bandes de la même largeur - une rouge, une bleue et une jaune - ce qui correspond au drapeau vénézuélien. Le drapeau colombien, en effet, possède une bande jaune plus large que les deux autres. 

¤¤¤

Traduit de l’espagnol par Clara Lalanne. 

Source : https://factual.afp.com/la-grabacion-corresponde-una-protesta-realizada-en-enero-de-2019-en-venezuela  - AFP Colombie, AFP Brésil