Non, cette chambre n'est pas celle d'un voyageur en quarantaine au Cameroun à cause du coronavirus

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Une image partagée plusieurs centaines de fois au Cameroun depuis le 17 mars est utilisée pour dénoncer les conditions d'hébergement de passagers arrivés récemment dans le pays et placés en quarantaine en raison du coronavirus. Mais cette photo existe depuis 2017 sur une publication du site Tripadvisor concernant un hébergement en Afrique du Sud. 

Capture Facebook prise le 20/03/2020

Dans cette publication, partagée plus de 600 fois sur Facebook depuis sa parution le 17 mars, un passager arrivé par avion l'aéroport Nsimalen de Yaoundé, la capitale du Cameroun, est supposé raconter ses malheurs de confiné à l’auteur du post.

"Je suis arrivé aujourd'hui à l'aéroport international de nsimalen en provenance de paris [...] Toi-même regarde l'hôtel des cafards où les gens là nous ont mis en quarantaine, même pour respirer c'est tout un combat, la chaleur c'est comme dans le four", explique-t-il.

Le prétendu voyageur évoque aussi "l'eau qui ne sort pas" du robinet, la lumière qu'"on vient de couper" et "le bruit des motos en bas de la fenêtre".

Au 20 mars, le Cameroun comptabilisait 21 cas détectés de contamination au nouveau coronavirus, selon des chiffres communiqués par le ministère de la Santé.

Trois jours plus tôt, le 17 mars, les autorités avaient décrété la fermeture des frontières aériennes, maritimes et terrestres, et des centaines de  passagers de compagnies aériennes ont été placés en quarantaine, logés dans des hôtels de Yaoundé et Douala.

Parmi eux figuraient notamment des passagers d'un vol Air France, dont trois avaient été contrôlés positif au coronavirus.

L’image de cette chambre au confort spartiate et le récit qui l’accompagne, relayés notamment sur Facebook et dans un article en ligne, ont suscité l’hilarité des internautes. 

Capture Facebook prise le 20/03/2020

Mais ce cliché n’a rien à voir avec les conditions d’hébergement des passagers mis en quarantaine au Cameroun.

"La pire expérience de ma vie"

En faisant une recherche d’image inversée sur le moteur de recherche Yandex images, on retrouve cette photo sur le site web Tripadvisor, une plateforme qui recense les conseils et avis sur des sites touristiques, des hôtels, des restaurants etc.

Elle figure notamment dans une galerie de photos qui compile les avis de touristes ayant séjourné dans une auberge ("backpackers hostel") en Afrique du Sud.

Elle illustre un avis négatif publié en février 2017 par un internaute. Il décrit "la pire expérience de (sa) vie", dans cette chambre avec un "ventilateur qui ne fonctionne pas" et "des draps sales". "Je ne laisserai pas mon chien dormir là-dedans !", conclut-il.

Capture d'écran prise sur Tripadvisor le 20/03/2020

Un dénommé Patrick M., qui se présente comme le propriétaire de l’auberge, lui a répondu sur le site: "Après vous, nous avons inspecté cette pièce et ce n'était pas aussi mauvais que vous l'avez décrite. Elle nécessitait certes, un peu d'attention que nous avons définitivement réglé depuis".

Nous n’avons pu entrer en contact avec ce touriste. 

Toutefois nous pouvons affirmer que cette image n’a pas été prise dans une chambre réservée à un passager mis en quarantaine au Cameroun en raison du nouveau coronavirus. 

 
Monique Ngo Mayag