Non, au Ghana, il n’est pas obligatoire de divorcer en tenue de mariage

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Une photo partagée des milliers de fois depuis le 19 janvier sur des pages facebook de plusieurs pays d’Afrique prétend qu’au Ghana, les couples souhaitant divorcer ont l’obligation de porter leur costume ou leur robe de mariée pour divorcer. C’est faux: aucune obligation de ce type ne figure dans la loi ghanéenne. De plus, la photo utilisée pour ces publications a été détournée: elle montre un mariage groupé dans un camp de déplacés en Ouganda en 2009, et non des couples ghanéens en train de divorcer.

Trois couples en tenue de mariage, assis côte à côte sur un banc dans un hall. Certains ont les yeux fermés, d'autres se cachent le visage dans les mains. Ils ressemblent à des mariés mais selon la publication, il s’agirait de couples venus “divorcer”. 


Pour divorcer au Ghana il faut venir de la même façon que vous étiez habillé le jour de votre mariage c’est-à-dire en robe de mariée costume cravate”, précise la légende.

Capture d’écran Facebook, prise le 21 janvier 2021

Cette publication a circulé sur de nombreuses pages Facebook en Afrique francophone depuis le 19 janvier, cumulant plus de 4.000 partages (12345678910).


Une version retouchée de cette photo apparaît également sur Twitter, mais en anglais (123). On y voit écrit en lettre capitale sur le mur derrière les couples “salle de divorce” et en minuscule juste en dessous “tous les coups sont permis”.

Capture d’écran Twitter, prise le 21 janvier 2021

Aucune restriction vestimentaire pour divorcer au Ghana

Seulement, cette photo ne montre pas des couples en instance de divorce mais bel et bien des mariés, comme l’avaient relevé des journalistes de l’AFP fact-check en anglais, en avril 2019.

Sur la version de la photo partagée par les posts anglophones, la présence de l’inscription en français sur le mur du hall est en effet incohérente: le Ghana, où cohabitent 250 langues et dialectes, est un pays anglophone. Et même s’il partage ses frontières avec le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Togo, tous francophones, ce qui a poussé le président Nana Akufo Addo à encourager la pratique du français, la langue de Molière n’a pas sa place dans les mairies et  dans les lieux administratifs du pays.

Dans la version utilisée par les publications francophones, aucune inscription n'apparaît sur le mur, ni en français, ni en anglais. Ce qui n’empêche pas ces posts d’être également mensongers: dans la loi sur les affaires matrimoniales du Ghana, qui définit les règles applicables aux mariages et aux divorces, aucun passage ne mentionne en effet l’obligation de porter sa tenue de mariage pour divorcer. 

Contacté par l'AFP Me Amanda Clinton, avocate spécialisée en gestion de crise, droit des sociétés et droit familial au sein du Law Office of Clinton Consultancy, au Ghana, confirme qu'il existe des standards à respecter pour divorcer mais les contraintes vestimentaires de cet ordre n'y figurent pas.

Mariage dans un camp de déplacés en Ouganda 

Comment s'est construite cette "fake news"? En recherchant les origines de cette image avec l’outil TinEye, nous constatons que la photo n’est pas récente. Sa première apparition sur internet remonte à au moins  2009.

Capture d’écran TinEye, prise le 21 janvier 2021

L’AFP a retrouvé la photo originale dans la banque d’images Alamy. Selon la légende, le cliché a été pris en Ouganda en 2009 dans un camp de déplacés. 

Capture d'écran Alamy, prise le 21 janvier 2021

Les amis et la famille se réunissent pour le mariage de groupe de six couples dans l’église du camp de déplacés de Lacekocot à Pader”, où il "prient", indique le titre de la série de photos prises par le photographe Becky Mathews. Pader est une ville du nord de l’Ouganda, située près de la frontière avec le Soudan du Sud.

Dans la galerie, d’autres photos prises sous différents angles attestent que la photo que nous vérifions a été prise lors de cette cérémonie. Cela permet d’exclure tout lien avec le sujet des divorces au Ghana, évoqué par les posts trompeurs.

Capture d’écran Alamy prise le 21 janvier 2021
Capture d’écran Alamy prise le 21 janvier 2021

 

 

Traduction et adaptation :