L'étiquette de ce gel désinfectant ne prouve pas que le nouveau coronavirus existe depuis longtemps

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Des publications partagées des centaines de fois sur les réseaux sociaux prétendent que le virus Covid-19 existe depuis 2018 car la mention "Coronavirus" apparaît sur l'étiquette d'un gel désinfectant acheté dans le commerce. C'est trompeur : les coronavirus forment une famille comptant différents virus et la fiche produit complète du gel désinfectant concerné précise qu'il a été testé contre le SRAS, apparu en 2002.

"C'est bizarre pour une nouvelle maladie, c'est écrit sur les flacons de désinfectant et après ils disent qu'il n'y a pas de remède alors que le flacon date de 2018", s'interroge la légende d'une photo partagée plusieurs centaines de fois sur Facebook (ici, ici ou encore ici) depuis le 20 février.

(capture d'écran réalisée sur Facebook le 27 février 2020)

Sur la photo, on peut lire la mention "Coronavirus" au dos d'une étiquette de gel désinfectant. Dans les commentaires certains internautes crient au complot. "Je pense qu'on nous cache quelque chose", estime l'un d'eux. "En 2018, il y avait déjà eu des cas, mais vite enrayés je crois", assure un autre.

Des théories identiques, avec le gel désinfectant d'autres fabricants, ont circulé des milliers de fois sur les réseaux sociaux en anglais et en espagnol.

Ces affirmations sont trompeuses. Comme l'explique le site de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), "les coronavirus forment une famille comptant un grand nombre de virus qui peuvent provoquer des maladies très diverses chez l’homme, allant du rhume banal au SRAS".

Le coronavirus appelé Covid-19 a été signalé pour la première fois à Wuhan en Chine en décembre 2019. Au 27 février, plus de 78.600 personnes ont été contaminées en Chine, dont 2.747 mortellement. Ce coronavirus touche également des dizaines d'autres pays, avec un bilan de quelque 3.600 contaminations et plus de 50 morts. 

Le gel désinfectant utilisé dans la photo virale est l'Aniosgel 85 NPC -on peut lire la fin du nom du produit en haut du cliché-, commercialisé par les Laboratoires Anios, basés près de Lille.

La fiche produit complète de ce gel désinfectant (disponible ici), fait effectivement état de son efficacité sur un type de Coronavirus : celui du SRAS, apparu pour la première fois en 2002.

(capture d'écran de la fiche produit de l'aniosgel 85 NPC)

Le virus Covid-19 n'est pas mentionné sur cette fiche. Contacté par l'AFP le 27 février 2020, les laboratoires Anios n'avaient pu être joints.

Les équipes de l'AFP ont démonté de nombreuses autres publications dans plusieurs langues sur le nouveau coronavirus, que vous pouvez retrouver notamment sur nos blogs en françaisanglaisespagnol.