Le mois de février "parfait" revient au plus tard tous les 11 ans

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Des publications partagées plusieurs milliers de fois sur Facebook depuis janvier affirment que le mois de février 2021 est un mois "parfait" puisqu'il contient 4 lundis, 4 mardis, 4 mercredis, etc. En réalité, tous les mois de février ont 4 fois chaque jour de la semaine. Si ce mois est particulier, c'est qu'il commence un lundi et se termine un dimanche. Cela n'arrive pas "tous les 823 ans", contrairement à ce qu'affirme la publication, mais tous les 6 ou 11 ans. 

"Ce mois de février ne pourra plus arriver dans votre vie. Parce que le mois de février de cette année a 4 dimanches, 4 lundis, 4 mardis, 4 mercredis, 4 jeudis, 4 vendredis et 4 samedis. Cela arrive une fois tous les 823 ans. Cela s'appelle miraclein", affirme l'auteur de cette publication, partagée plus de 21.000 fois sur Facebook depuis le 27 janvier. 

Cette publication circule également sur Tik Tok (1,2). 

Les mois de février ont pourtant tous au moins 4 fois chacun des jours de la semaine. Il suffit de regarder un calendrier de février 2020 ou de février 2022 pour s'en apercevoir. 

Le mois de février 2021 est particulier car il débute un lundi et se termine un dimanche. Il contient donc tout juste quatre semaines entières. Cependant, contrairement à ce qu'affirme l'auteur de cette publication, cela n'arrive pas tous les 823 ans. 

En consultant un calendrier, on s'aperçoit que les mois de février 2027 et de février 2038 commencent également un lundi et se terminent un dimanche. En 2016 le mois de février commençait également un lundi mais contenait un lundi de plus car il y avait 29 jours.

Mois de février 2010, 2021 et 2027. Captures d'écran réalisées sur le site calendrier-365.be

Ce phénomène arrive en réalité tous les 6 ou 11 ans, en fonction des années bissextiles, comme l'ont rapporté de nombreux médias, dont le Parisien. Cette information a également été vérifiée par nos collègues du Monde

"Dans le système grégorien, il faut normalement attendre 28 années pour pouvoir réutiliser le même calendrier, si l’on ne se limite pas au mois de février", a indiqué à l'AFP l'astrophysicien belge Emile Biémont, auteur d'un livre intitulé Rythmes du temps : Astronomie et calendrier"Le cycle pour retrouver un mois de février 'parfait' n’est donc certainement pas de 823 ans", a-t-il expliqué par courriel le 5 février 2021. 

Le calendrier grégorien sur lequel nous nous basons aujourd'hui date du 15 octobre 1582 et a été mis en place par le pape Grégoire XIII, comme l'a expliqué Jacques Gispert, auteur du livre Le calendrier et ses mystères, dans une émission diffusée par France Culture

"Le statut particulier du mois de février remonte à l’histoire de Rome", a aussi indiqué à l'AFP Emile Biémont: "Le calendrier dit de Romulus, beaucoup trop court avec 304 jours, fut réformé une première fois par Numa Pompilius, un roi de Rome. 'Februarius', février, était  le seul mois du calendrier de Numa Pompilius qui avait un nombre pair de jours". Les nombres pairs étant considérés comme néfastes dans la Rome antique, février "devint le mois des défunts et des maladies, 'Febro' signifiant 'fièvre' en latin. Ceci explique le statut particulier de février encore aujourd’hui dans notre système de décompte du temps". 

Les années bissextiles, qui comptent 366 jours au lieu de 365, furent implantées plus tard par l'empereur romain Jules César, comme l'explique Emile Biémont dans cet essai : Le calendrier et son histoire.

Capture d'écran réalisée le 05/02/2021 de l'essai "Le calendrier et son histoire", page 57