Tunisie : le candidat à la présidentielle Nabil Karoui, libéré ? Faux

Le candidat à la présidentielle tunisienne, Nabil Karoui, n'a pas été libéré

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

La libération de Nabil Karoui, homme d'affaires tunisien, en prison et candidat au second tour de la présidentielle en Tunisie a été relayée par certains sites d'informations tunisiens et sur les réseaux sociaux. Une information démentie par son avocat. 

Le site d’information tunistribune.me a annoncé la libération de Nabil Karoui, candidat au second tour de la présidentielle tunisienne, actuellement incarcéré, dans un article publié le 25 septembre. “La demande de libération de Nabil Karoui acceptée, il sera libre dès ce soir”, a titré le site francophone, tunistribune.me.

Capture d'écran réalisée le 25 septembre d'un article publié sur tunistribune.me.

La même information, relayée sur Facebook, a également été diffusée sur Twitter, notamment par le site d'informations actualite-tunisie.info.

Capture d'écran réalisée le 25 septembre d'un fil Twitter.

Qu’en est-il réellement ? 

La dernière demande de libération déposée par les avocats de Nabil Karoui devait effectivement être examinée le 25 septembre par la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Tunis, toutefois, le délibéré a été reporté au mercredi 2 octobre, à confirmé à l’AFP son avocat, Me Kamel Ben Messoud.

La raison officielle de ce report ? Une grève dans la magistrature d’après l’agence de presse tunisienne (TAP), comme expliqué dans ce tweet en arabe. 

Jusque-là, toutes les demandes de libération de M. Karoui, poursuivi depuis 2017 pour blanchiment et interpellé le 23 août, ont été rejetées.

Le second tour de la présidentielle tunisienne doit opposer l'universitaire Kaïs Saied, arrivé en tête à l’issue du premier avec 18,4% et  l’homme d’affaires Nabil Karoui, en seconde position avec 15,58% des suffrages, selon les résultats préliminaires officiels.

Le second tour, dont la date n'a pas encore été fixée par l'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) devrait très probablement se tenir le 13 octobre.  

EDIT 26/09 : correction d'une coquille.
 
Salsabil Chellali