Non, une étude nordique ne prouve pas que la vaccination Covid cause 5 fois plus de myocardites que le virus lui-même

Publié le 08/02/2023 à 11:59

Selon une étude récente, les myocardites - une rare pathologie cardiaque - qui ont pu survenir après une vaccination anti-Covid ont eu une issue bien moins graves que celles apparues après une infection au virus lui-même. Mais des publications sur les réseaux sociaux ont tiré une autre conclusion de cette étude, à savoir qu'elle montrerait que le risque de myocardites est cinq fois plus important après une vaccination qu'après une infection au Covid. Mais c'est inexact, a expliqué à l'AFP l'un des auteurs de l'étude, indiquant que l'on ne peut conclure cela de ce travail, qui examine la nature des myocardites et non leur fréquence. D'autre part, de précédentes études ont démontré que dans la population générale, le risque de myocardite est plus important après une infection au Covid-19 qu'après une vaccination anticovid.