Cette vidéo est ancienne, sans rapport avec l'assaut du Capitole par les partisans de Donald Trump

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Des images relayées sur les réseaux sociaux dans plusieurs langues depuis le 6 janvier prétendent montrer un homme portant un déguisement du super-héros Batman au milieu des manifestants pro-Trump au moment de la prise d'assaut du Capitole à Washington. Toutefois, ces images qui se sont mêlées au flot d'informations décrivant les événements du 6 janvier, sont anciennes. La vidéo date de mai 2020 et a été tournée à Philadelphie, au nord de Washington, lors d'une manifestation du mouvement Black Lives Matter. 

La vidéo d'une trentaine de secondes montre un homme vêtu d'un masque et d'une cape noire comme le super-héros de fiction Batman. L'homme filmé de dos s'avance vers une foule de manifestants, au milieu d'un mince nuage de fumée. Des images étonnantes qui donnent l'impression d'une atmosphère chaotique. 

La vidéo a été partagée en parallèle de la prise d'assaut du Capitole, notamment sur Facebook et Twitter. Elle a circulé en anglais, en espagnol, en arabe et en français. 

Capture d'écran prise sur Facebook le 07 janvier 2021.

Si les internautes ont ironisé sur ces images, ils n'ont pas vraiment remis en cause la véracité de la vidéo.

Capture d'écran prise sur Facebook le 07 janvier 2021.

"Batman arrive au Capitole pour faire cesser les exactions", a commenté cet internaute, dont la vidéo a été partagée plus de 200 fois en quelques heures. 

Une ancienne vidéo 

Toutefois, les tenues estivales des personnes visibles sur les images laissent penser que la vidéo n'a pas été tournée lors de l'assaut du Congrès américain.

En effectuant une recherche d'images inversée via l'outil InVid et des recherches par mots-clés sur différents moteurs de recherche, nous sommes renvoyés vers une ancienne vidéo Youtube

Publiée le 30 mai 2020, elle montre d'après la légende, une scène à l'hôtel de ville de Philadelphie, lors d'une manifestation du mouvement Black Lives Matter après la mort de l'Afro-américian George Floyd, preuve que ces images sont antérieures au 6 janvier 2021. 

Une recherche sur Google Maps via l'option street View, nous a permis de confirmer le lieu. Les images montrent bien l'hôtel de ville de Philadelphie. 

La démocratie ébranlée 

Des dizaines de milliers de partisans de Donald Trump se sont retrouvés mercredi 6 janvier dans le centre de la capitale fédérale pour une démonstration de force, au moment où le Congrès devait certifier sa défaite à la présidentielle. 

Certains d'entre eux ont envahi pendant plusieurs heures le Capitole, temple de la démocratie américaine, et ont interrompu la session qui devait confirmer la victoire de Joe Biden aux élections de décembre.

L'événement a généré près de 23,5 millions de tweets selon Visibrain, une plateforme de veille sur les réseaux sociaux.

Dans le même temps, Twitter, Facebook et Youtube ont du suspendre temporairement les comptes de Donald Trump après son message vidéo où il appelait ses partisans au Capitole à "rentrer chez eux" tout en disant que l'élection avait été "volée".

Élus portant des masques à gaz, agents de la police en civil arme au poing, manifestants escaladant les murs ou installés dans les bureaux des parlementaires… Les images  prises de l'intérieur du majestueux bâtiment ont marqué les esprits. 

Elles ont suscité la consternation et l'indignation à travers le monde, et l'image des Etats-Unis, qui se posent volontiers en modèle démocratique, a été durablement abimée. Toutefois, le Congrès a pu certifier l'élection de Joe Biden à la Maison Blanche dans la nuit de mercredi à jeudi 7 janvier. 

De nombreuses fausses informations s'appuyant notamment sur des images décontextualisées ont circulé sur les réseaux sociaux, dans un contexte politique tendu aux Etats-Unis, à quelques jours de l'investiture du président élu Joe Biden. Certaines ont fait l'objet d'une vérification de l'AFP (1,2,3).

Traduction et adaptation :