Cette photo montre le champion irlandais de MMA Conor McGregor, pas un représentant de la Côte d'Ivoire

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Une photo cumulant plus de 750 partages sur Facebook depuis le 8 décembre prétend montrer "un Libanais (qui) représente la Côte d'Ivoire au championnat U.F.C". C'est faux: il s'agit du champion irlandais d'arts martiaux mixtes (MMA) Conor McGregor.

Un homme blanc, torse nu et drapé d'un drapeau orange, blanc et vert, rugit, l'air victorieux. Autour de sa taille, une ceinture de champion, sur laquelle on distingue les lettres "UFC".

Cette photo, cumulant plus de 750 partages (1, 2) sur Facebook depuis le 8 décembre, montre selon les internautes qui la publient "un Libanais (qui) représente la Côte d'Ivoire au championnat U.F.C". 

Capture d'écran d'une publication Facebook, réalisée le 11 décembre 2020

Or l'homme sur cette photo n'est pas un Ivoirien d'origine libanaise, mais Conor McGregor, star irlandaise des arts martiaux mixtes (MMA). 

Les drapeaux de la Côte d'Ivoire et de l'Irlande arborent les mêmes couleurs, mais pas dans le même ordre (orange-blanc-vert pour la Côte d'Ivoire, vert-blanc-orange pour l'Irlande), d'où la possible confusion des internautes.

Par ailleurs, la mention d'une éventuelle nationalité libanaise n'est pas anodine :  la communauté libanaise est la plus importante communauté non africaine résidant en Côte d'Ivoire (entre 80.000 et 100.000 personnes), et le pays accueille le plus grand nombre de citoyens d'origine libanaise du continent.

Le cliché a cependant bien été pris, comme l'affirment les publications, lors d'un combat de l'organisation américaine de MMA Ultimate Fighting Championship (UFC). 

Championnat UFC en 2015

Une recherche d'images inversée sur le moteur de recherches Google permet de retrouver la photo du champion irlandais sur le site du quotidien américain USA Today.

Capture d'écran du site USA Today Sports, réalisée le 11 décembre 2020 

La légende de la photo détaille la situation : "Conor McGregor (gants bleus) célèbre sa victoire face à Chad Mendes lors de leur combat pour le titre intérimaire de poids plume". 

L'auteur du cliché est Joe Camporeale, selon le site du journal américain. Un rapide tour sur le site de l'agence de photos imagn appartenant au groupe USA Today permet de retrouver cette même image, recouverte du copyright du journal. 

Capture d'écran du site Imagn, réalisée le 11 décembre 2020

Selon la légende, la photo a été prise le 11 juillet 2015, à l'issue du combat qui opposait l'Américain Chad Mendes à l'Irlandais. Conor McGregor devient alors champion UFC des poids plume. 

Le champion avait lui-même partagé la photo sur sa page Facebook certifiée le 12 juillet 2019, quatre ans après son combat contre Chad Mendes.

Enième retour

En novembre 2020, le champion irlandais a annoncé un énième comeback en octogone le 23 janvier 2021, à l'occasion d'un combat UFC contre l'Américain Dustin Poirier.

Il avait annoncé sa retraite pour la troisième fois en juin, une annonce peu prise au sérieux au sein du microcosme des MMA.

Depuis son dernier combat en janvier 2020, Conor McGregor a fait parler de lui pour des raisons extrasportives: le 10 septembre, il a été placé en garde à vue en Corse à la suite d'une plainte pour tentative d'agression sexuelle et d'exhibition sexuelle. Il a finalement été remis en liberté deux jours plus tard, sans poursuites.