Ces images ont certes été prises au Nigeria, mais elles remontent à 2011 et 2018

Une publication totalisant plus de 1.500 partages sur Facebook depuis le 3 septembre 2019, prétend montrer des Nigérians qui saccagent des biens de Sud-Africains, en riposte aux attaques xénophobes perpétrées en Afrique du Sud. Faux. L’un de ces clichés montre l’incendie d’un avion d’une compagnie nigériane, déclaré en octobre 2018, et l’autre a été pris lors des émeutes post-électorales de 2011 au Nigeria.

Capture d'écran Facebook prise le 06/09/2019

"Les Nigérians commencent à réciproquer ce qui se passe en Afrique du Sud en saccageant toutes les entreprises de sud-africains. Ils ont également brûlé l'avion des sud-africains", mentionne la légende associée à ces deux images. Cette publication d’un groupe Facebook Congolais-RDC- et des articles illustrés avec ces deux photographies sont largement commentés par des internautes, secoués par la vague de xénophobie qui a fait au moins 7 morts en Afrique du sud depuis le 1er septembre.

En effet, comme relayé dans cette dépêche de l’AFP, "des dizaines de magasins ont été vandalisés à Johannesburg et dans la capitale Pretoria, et des poids lourds soupçonnés d'être conduits par des étrangers incendiés dans la province du KwaZulu-Natal."

Toutefois, ces deux images n’ont rien à voir avec les violences contre les étrangers au pays de Cyril Ramaphosa.

Où a été prise cette  image?

Capture d'écran Facebook prise le 06/09/2019

Sur cette photo, on voit effectivement un avion en feu, au sol, une épaisse fumée noire s’échappant de l’aéronef. La recherche inversée avec l’outil Google révèle une première occurrence de cette photo en octobre 2018. Elle illustre notamment plusieurs articles et tweets en anglais, relayant l’incendie de l’avion de la compagnie nigériane Overland Airways.

Ces articles soulignent à chaque fois que l’incident date du 12 octobre 2018. La compagnie avait fait un communiqué le 12 octobre 2018 pour expliquer que l’incendie survenu ce matin-là n’avait fait aucun blessé. Le communiqué d’Overland Airways expliquait que "l’aéronef incendié était soumis à des travaux de maintenance de routine lorsque l'incident s’est produit dans le hangar" de la compagnie.

Cette plateforme nigériane montre des clichés avec le même décor que sur l'image qui fait l’objet de notre recherche. On y voit un plan plus large de la scène de l’incendie et des indices qu’on retrouve également dans cette vidéo en lien avec l’incident d’Overland Airways.

Capture d'écran Instagram prise le 06/09/2019

 

D’où vient la deuxième image?

Capture d'écran Facebook prise le 06/09/2019

Une autre recherche avec l’outil Google montre que cette image illustre diverses scènes de violences. Comme ici en 2015 pour des attentats-suicides à Maiduguri au Nigeria et pour les récentes attaques xénophobes en Afrique du sud. En revanche, ce reportage évoque des violences survenues au Nigeria après les résultats de la présidentielle du 18 avril 2011.

La légende associée à l’image qui nous intéresse souligne qu’elle a été prise par l’AFP. Nous la retrouvons effectivement sur afpforum.com. Elle a été prise le 18 avril 2011 à Kano, dans le Nord du Nigeria, lors de violents affrontements entre l’armée et de jeunes manifestants, hostiles à Goodluck Jonathan, vainqueur du scrutin présidentiel ce jour-là.

Capture d'écran prise sur afpforum.com le 06/09/2019

Les attaques xénophobes en Afrique du sud font actuellement l’objet de nombreuses images et vidéos détournées sur la toile, comme le relève ce fact-check

Monique Ngo Mayag