Attention, cette image d’une rivière avec une eau de couleur rouge en Chine remonte à juillet 2014

Un cours d'eau transformé en rivière couleur de sang dans la province du Zhejiang, dans l'est de la Chine ? C’est ce que prétend un post partagé plus de 1.300 fois sur Facebook depuis le 28 février. "Une rivière qui devient mystérieusement sanglante pendant la nuit", peut-on lire. Cette image date de juillet 2014: un cours d’eau avait effectivement viré au rouge dans la ville de Wenzhou, pour des raisons encore indéterminées. 

Capture d'écran Facebook prise le 09/03/2020

"La Chine à nouveau: une rivière devient mystérieusement sanglante pendant la nuit". L’article est illustré avec une photo qui montre un homme contemplant un cours d’eau couleur rouge.

L'article du site 24jours.com, et diffusé sur une page Facebook intitulée africa24.info, a totalisé plus de 1.300 partages.

Une recherche inversée avec les outils Google et Yandex images renvoie à des articles traitant d’une rivière ayant viré au rouge dans la ville de Wenzhou, préfecture de la province du Zhejiang située dans l'est de la Chine, le 24 juillet 2014.

L’un de ces articles est publié sur le site web de la radio américaine Voice of America, et un autre sur le site web du réseau de télévision américain American Broadcasting Company (ABC). 

Articles identiques à plus de cinq ans d’écart 

En consultant ces articles, il apparaît que celui de 24jours.com du 28 février 2020 traduit mot pour mot celui de ABC, publié en anglais le 25 juillet 2014. 

Capture d'écran prise sur 24jours.com le 09/03/2020
Capture d'écran prise sur abcnews.go.com le 09/03/2020

 

"Les habitants de la province du Zhejiang ont déclaré que le fleuve semblait normal à 5 ​​heures du matin, heure de Beijing, jeudi matin. En une heure, toute la rivière est devenue cramoisie. Les résidents ont également déclaré qu’une étrange odeur flottait dans l’air", est-il expliqué dans l’article d’africa24.com. 

Comme ABC news, il reprend des déclarations faites à des médias locaux chinois: "Ce qui est vraiment bizarre, c’est que nous avons pu attraper du poisson parce que l’eau est normalement si claire’, a commenté un villageois local sur le site de microblogage chinois Weibo".

Des "inspecteurs du Bureau de protection de l’environnement de Wenzhou" enquêtaient alors sur la cause, et "des échantillons d’eau semblent indiquer que la couleur suspecte était le résultat d’un déversement illégal dans la rivière".

Le directeur de cette institution évoquait notamment au media  China News la présence d’"un fabricant de papier, une entreprise de colorants alimentaires et un fabricant de vêtements le long de la rivière".

Dans son article publié quelques jours plus tard, le 28 juillet 2014, Voice of America affirmait que les enquêteurs n’avaient trouvé "aucun signe de déversement depuis les usines qui longent la rivière, dont une fabrique de papier, une entreprise de colorants alimentaires et un fabricant de vêtements"

Capture d'écran prise sur voanews.com le 09/03/2020

Selon la légende, la photo qui illustre l’article a été prise le 24 juillet dans le xi'an (district administratif) de Cangnan, qui dépend de la ville de Wenzhou. Elle est créditée à l’agence de presse Reuters. 

Nous l’avons effectivement retrouvée avec la même légende sur le site de l’agence de presse Reuters, dans une série de 26 photos illustrant la pollution des cours d'eau en Chine.

Capture d'écran prise sur reuters.com le 09/03/2020

L’AFP avait évoqué cette rivière devenue rouge sang à Wenzhou avec trois photos, différentes de celle publiée sur Facebook, dont notamment une vue aérienne. Les légendes de ces clichés indiquent aussi qu'ils ont été pris le 24 juillet 2014. 

Capture d'écran du site AFPForum, le 9 mars 2020

Ce phénomène étonnant, bien réel et relayé par des médias à l’époque, n’a donc rien de récent. 

Monique Ngo Mayag