Non, cette photo ne montre pas une "bagarre" entre les membres du FLN, principale formation politique en Algérie 

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Une photo largement relayée sur les réseaux sociaux en Algérie prétend montrer "une bagarre entre des membres du Front de libération nationale (FLN)", la principale formation parlementaire du pays. C'est trompeur. Si une altercation a bien eu lieu au siège du FLN à la date de publication du cliché, cette image montre en réalité des députés turcs en février 2015.

Capture d'écran prise sur Facebook le 30 octobre 2020.

La photo, initialement publiée le 20 mars 2019 sur les réseaux sociaux, continue d'être relayée par les internautes. 

"Ca s'est passé aujourd'hui, à l'hôtel Aurassi. Une bagarre entre les membres du FLN", affirme cette publication Facebook, cumulant près de 5.500 partages. Sur le cliché, des hommes en costumes en viennent aux mains.

Dans les commentaires, plusieurs internautes ont signalé que cette photo n'a pas été prise en Algérie. 

En effectuant une recherche d'images inversée à partir du cliché, nous sommes renvoyés vers des articles de presse évoquant une bagarre entre des députés turcs comme ici et

Les dates variant d'un article à l'autre, l'outil TinEye nous a permis d'identifier la plus ancienne occurrence de cette photo sur le web. Elle date au moins du 19 février 2015. 

Capture d'écran d'une photo de l'agence de presse chinoise Xinhua prise le 30 octobre 2020.

Selon l'agence de presse Chine nouvelle, la photo a été prise le 19 février 2015 et montre des députés turcs se querellant lors d'un débat parlementaire à Ankara.

Ci-dessous, un autre cliché pris le 19 février 2015 par un photographe de l'AFP montre la même rixe entre des députés du Parti républicain du peuple (CHP), principale formation de l'opposition et le Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur) de Recep Tayyip Erdogan, au pouvoir. 

Rixe entre des députés turcs au sein de l'Assemblée à Ankara, le 19 février 2015. (AFP / Adem Altan)

La violente altercation entre les députés concernait un projet de loi controversé renforçant les pouvoirs de la police lors de manifestations et assouplissant largement le régime des interpellations, perquisitions et écoutes téléphoniques hors contrôle judiciaire.

Si la photo ne représente pas des parlementaires du FLN, sa publication sur les réseaux sociaux le 20 mars 2019 coïncide avec la diffusion par des médias algériens d'une vidéo montrant effectivement une altercation entre des membres du FLN au siège de leur parti.

Formation historique, le FLN accède au pouvoir à l'indépendance de l'Algérie en 1962. Par la suite parti unique jusqu'à la fin des années 1980, il est affaibli par la chute du président Abdelaziz Bouteflika en avril 2019, forcé à démissionner sous la double pression de la rue et de l'armée, mais il reste à ce jour la principale force politique représentée au Parlement,  dont est issu l'actuel président, Abdelmadjid Tebboune.

 
Salsabil Chellali