Non, cet homme n’est pas “Jésus prêchant en Afrique”, mais un acteur et évangéliste américain

Des photos et vidéos d’un homme habillé comme Jésus Christ ont été vues et partagées par des centaines de milliers de personnes, du Sénégal au Nigéria en passant par le Kenya et l’Afrique du Sud. Ces images sont accompagnées de fausses informations, affirmant notamment que l’homme a été présenté comme “Jésus Christ effectuant son premier voyage en Afrique” par certains pasteurs, et expulsé par le gouvernement kényan. Mais ce “Jésus Christ” n’est autre que Michael Job, un acteur et évangéliste américain, venu prêcher au Kenya. 

La photo est intrigante : un homme blanc à la longue chevelure blonde, drapé dans une toge blanche et bleue, prêche aux côtés d’un homme noir. “Le gouvernement du Kenya a annoncé hier que ce monsieur se faisait passer pour Jésus, ensemble avec le pasteur, ils prenaient des fortes sommes d’argent aux fidèles pour opérer les miracles et leur garantir une place au paradis”, lit-on dans un post de la page Facebook ivoirienne First Magazine, partagé 600 fois depuis sa publication, le 31 juillet.  

(Capture d'écran de la page First Magazine datée du 1er août 2019)

D’autres photos et vidéos montrant le même homme haranguant des foules de fidèles. Le pureplayer nigérian Legit avance, dans un article partagé plus de 1.300 fois sur Facebook selon l’outil de mesure Crowdtangle, que “deux pasteurs, un Kényan et un Sud-Africain, affirment avoir trouvé Jésus… Et présentent cet homme à leur congrégation comme étant le fils de Dieu”. 

Cet article a depuis été corrigé. Toutefois, cette rumeur a essaimé sur des posts Facebook au Togo, au Sénégal, au Nigéria et au Ghana. 

Sur une vidéo, l’homme tout de blanc et bleu vêtu danse dans la rue ou salue la foule. La première vidéo, archivée ici ou , a été vue plus de 800.000 fois, et prétend montrer “Jésus Christ dansant en Afrique du Sud”. 

Les pasteurs controversés et prophètes auto-proclamés sont légion en Afrique du Sud, et font souvent l’objet de reportages nationaux ou internationaux. En février dernier, l’AFP rapportait qu’un homme avait prétendument été “ressuscité” par un pasteur. 
 

Qui est l’homme à la toge blanche ? 

Le “Jésus” dont les photos et vidéos ont fleuri sur les réseaux sociaux s’appelle Michael Job, et se présente comme “Président/Evangéliste des Jesus Loves You Evangelistic Ministries”, sur sa page Facebook. Cette dernière donne les détails de son voyage au Kenya entre le 26 et le 29 juillet 2019. 

M. Job a réfuté les rumeurs entourant son voyage dans un post Facebook daté du 31 juillet. “Beaucoup de ‘fake news’ ont circulé au Kenya sur moi”, lit-on dans ce post, dont l’AFP a fait une capture d’écran ci-dessous. 

Il affirme notamment que les articles affirmant qu’il aurait été expulsé du Kenya avec les pasteurs qui l’y avaient invité sont faux. 

Pendant sa tournée africaine, l’acteur-évangéliste a pris part à des pièces de théâtre, dans lesquelles il jouait le rôle de Jésus. Une vidéo partagée sur sa page Facebook le montre prêchant aux côtés d’un pasteur - dans cette séquence, il ne se présente à aucun moment comme étant le fils de Dieu.

Ce n’est pas la première fois qu’un homme ressemblant à Jésus fait fureur sur les réseaux sociaux kényans. Il y a trois ans, la photographie d’un homme vêtu de hardes et arborant une longue barbe a été présenté dans de nombreuses publications Facebook comme le “Mzungu Jésus”, ou le Jésus blanc.

Cet homme a par la suite indiqué, sur son compte Facebook, n’avoir jamais affirmé qu’il était Jésus. 

Traduit de l'anglais par Anne-Sophie Faivre Le Cadre