Non, cet enfant n'a pas piraté une banque suisse et volé 75 milliards de dollars

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Une publication aimée et partagée plusieurs milliers de fois depuis le 18 septembre partage des photos d'un enfant menotté dans un tribunal qui aurait piraté "le système informatique d'une banque suisse" et volé 75 milliards de dollars. C'est faux: le jeune Américain sur ces clichés comparaissait alors devant la justice en 2009 pour le meurtre de son père. 

"A 11 ans, il pirate le système informatique d'une banque suisse et transfère 75 milliards de dollars sur le compte de son père", affirment plusieurs publications partagées et aimées plusieurs milliers de fois sur Facebook (1, 2, 3, 4) et Instagram (1, 2) depuis le 18 septembre. 

Trois photographies d'un jeune garçon menotté, au tribunal en uniforme de prisonnier, accompagnent ce texte.

L'AFP a flouté le visage et les mains de ce mineur menotté.

Capture d'écran d'une publication prise le 13 octobre 2020

Or c'est faux : lorsque ces photos ont été prises en 2009, ce garçon de 14 ans comparaissait devant la justice américaine pour le meurtre de son père qui, selon lui, l'a agressé sexuellement des années durant. 

Un jeune Américain jugé dans l'Idaho

Une recherche d'image inversée sur le moteur de recherches Yandex permet de retrouver la trace de ces photos: elles ont notamment été publiées par le tabloïd britannique Daily Mail.

Capture d'écran d'un article du Daily Mail prise le 13 octobre 2020

Selon cet article, le jeune garçon s'appelle Zachary Neagle et comparaissait en 2009, lorsque ces photos ont été prises, devant la justice américaine pour avoir abattu son père. 

Sa défense avait fait valoir que son père l'avait agressé sexuellement pendant des années lors du procès. Zachary Neagle avait, lui, expliqué avoir tué son père pour protéger ses frères et soeurs, relate le Daily Mail.

Les photos qui figurent dans l'article du quotidien britannique proviennent selon les crédits qui y figurent de l'agence de presse américaine AP. 

Capture d'écran d'une photo apparaissant dans un article du Daily Mail, prise le 13 octobre 2020

Une recherche sur le site AP Images permet de retrouver les trois clichés qui accompagnent la publication virale.

Ils ont été pris le 5 mai 2009 par le photographe Mike Vogt, à Caldwell, dans l'état de l'Idaho. 

Capture d'écran du site d'AP Images prise le 13 octobre 2020

Jugé en tant qu'adulte

Zachary Neagle était jugé en tant qu'adulte et accusé de meurtre au premier degré.

Des manifestants s'étaient alors mobilisés pour demander à ce qu'il soit plutôt jugé en tant que mineur, selon un autre article du site de la chaîne de télévision américaine CBS à ce sujet.

Zachary Neagle avait plaidé coupable et été condamné pour homicide volontaire à sept ans de prison, rapporte la télévision locale Idaho News qui l'avait interviewé en mars 2018.

Il a été remis en liberté conditionnelle après cinq ans de peine au Centre correctionnel pour mineurs de Nampa, dans l'ouest de l'Idaho.

Traduction et adaptation :
Marion Lefèvre