Il n'existe aucune preuve que le vaccin contre le Covid-19 a causé la mort de deux religieuses dans un couvent du Kentucky

Mis à jour le 26/04/2021 à 17:34

Des articles et des publications partagées des milliers de fois depuis le mois de février en anglais et en français accusent le vaccin contre le Covid-19 d'être lié à la mort de deux religieuses d'un couvent du Kentucky (Etats-Unis) et à la contamination de dizaines d'autres. Mais deux des responsables du couvent affirment que la maladie y est apparue avant l'arrivée des vaccins.