Legault accusé de conflit d’intérêts à cause d’un homonyme dans le secteur pharmaceutique

Publié le 28/07/2020 à 16:25

Une rumeur partagée sur Facebook accuse le Premier ministre du Québec, François Legault, de conflit d’intérêts dans la gestion de la crise du Covid-19 à cause de son titre de président d’une entreprise pharmaceutique. C’est faux : il s’agit d’un homonyme, comme l’a admis la personne à l’origine de la théorie, et l’entreprise en question, Bio-Chem Therapeutic, n’existe plus depuis plusieurs années.