Un migrant "fraîchement arrivé" peut-il toucher davantage qu'un retraité ?

Mis à jour le 01/03/2019 à 15:14

"Est-il normal qu'un migrant fraîchement débarqué puisse toucher davantage qu'un retraité modeste qui a travaillé et cotisé toute sa vie ?", s'est demandé Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, lors d'une réunion publique dimanche à Caudry (Nord). Qu'en est-il ?