Cette photographie ne montre pas "les parents plus jeunes au monde", mais des frères et soeurs

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Une publication Facebook partagée des milliers de fois prétend montrer une photo des "parents les plus jeunes au monde", deux enfants âgés de 12 et 13 ans, avec leur bébé de six jours. En réalité, les enfants sur cette photographie sont frères et soeurs, et ce cliché a été pris sur le compte Instagram de leur cousine, une dessinatrice de mode qui a conçu les vêtements qu’ils portent sur la photographie. 

Plusieurs publications se font l’écho dernièrement d’une nouvelle surprenante: "les parents les plus jeunes au monde (sont) deux élèves de la même école. Lui : 13 ans, elle : 12 ans et leur fils de six jours”. 

Cette affirmation est accompagnée d’une photographie de trois enfants noirs souriants, un garçon et une fille portant un bébé, tous trois vêtus de tenues similaires en tissu beige à carreaux. 

Certaines de ces publications sont datées de la fin du mois de juin 2020, mais d’autres sont des partages de publications du mois de février et mars.

Capture d'écran Facebook réalisée le 1er juillet 2020

En faisant des recherches via l’outil d’analyse des réseaux sociaux CrowdTangle, on s’aperçoit que des publications relayant la même photo et la même affirmation existaient déjà l’année dernière.

On en retrouve datant de novembre 2019 et l’une d’elles, datée du 25 février 2019, a récolté plus de 5.000 partages sur Facebook.

Cette rumeur a également fleuri en anglais en 2019, comme sur ce post qui a cumulé plus de 34.000 partages. Dans ces publications, le bébé était prétendument âgé de six mois, et non six jours. 

Pour respecter la vie privée de ces enfants, nous avons flouté leurs visages. 

Comptes Instagram 

Si l’on regarde de près cette photographie, on peut y lire la mention @jaiyaingram au dessus de l'épaule de la fillette, qui renvoie à un compte Instagram privé auquel l’AFP n’a pu accéder. 

Toutefois, une recherche d’images inversée -méthode qui permet de retrouver les précédentes publications d’une image sur internet- nous a menés jusqu’à une page d’un pureplayer de mode nigérian appelé bellanaija.com. 

Sur ce blog, la photo apparaît avec un deuxième intitulé de compte Instagram mentionné dans le coin inférieur gauche, qui figure également sur une des publications de février 2020: @subwaytatted.

(Capture d’écran du site bellanaija.com, réalisée le 1er juillet 2020)

Cette mention nous a permis de remonter jusqu’à un compte Instagram intitulé Subway Tatted Clothings, où l’on retrouve la photographie des trois enfants postée le 30 décembre 2018.

Le compte, tenu par une créatrice de mode basée en Floride du nom de Shameka Morris, a été désactivé depuis.

L’AFP avait réalisé une capture d’écran en avril 2019 (ci-dessous). On y voit notamment des internautes faisant remarquer à la propriétaire du compte que la photographie a été détournée. 

Shameka Morris répond qu’il s’agit de ses cousins. "Ce sont des frères et soeurs", explique-t-elle, en joignant un emoji furieux à sa réponse. 

Nous retrouvons également cette photo sur la page Facebook de Shameka Morris, parmi de nombreuses photos de vêtements, dans une publication du 26 décembre 2018.

(Capture d’écran Facebook, réalisée le 2 juillet 2020 )

Ces enfants ne sont donc pas parents.

Il n'existe aucun record officiel concernant les plus jeunes père et mère. 

Une Péruvienne du nom de Lina Medina est souvent présentée comme la plus jeune mère du monde après avoir donné la vie à l’âge de cinq ans, sept mois et 21 jours en mai 1939.

Traduit et adapté de l'anglais Anne-Sophie Faivre Le Cadre.