Cette photographie n'a pas été prise au Mali, mais en Irak

Sur les réseaux sociaux, en Afrique de l’Ouest, de nombreuses photographies mal attribuées circulent à propos de la collision de deux hélicoptères engagés dans une mission de combat contre les jihadistes au Mali, le 25 novembre, ayant entraîné la mort de treize militaires français. Aucune photo authentifiée de ce crash n’a été publiée. Les photographies ci-dessous sont toutes étrangères à cette collision, qui est survenue par une nuit noire dans une zone inaccessible à la presse. 

Une photographie, impressionnante, d’un hélicoptère couché sur le flanc est également fréquemment associée au drame ayant entraîné la mort de treize soldats français. Elle est partagée, entre autres, par la page Facebook Mali Dew Gnouma et a été partagée plus de 200 fois depuis sa publication le 26 novembre. 

(Capture d'écran IQNews datée du 27 novembre )

Grâce à une recherche inversée, on en retrouve trace sur le site de l’agence de presse irakienne Iqnews, qui cite une dépêche de l’AFP parue le 12 novembre 2017 sur le site de France 24

Ce cliché a été pris à la suite du crash d’un hélicoptère de l’armée irakienne à Kout, au sud de Baghdad, le 11 novembre 2017. Trois personnes sont décédées dans cet accident s’étant produit au cours d’un entraînement militaire.

Anne-Sophie Faivre Le Cadre