Cette photo d'une façade sculptée détériorée par un climatiseur n'a pas été prise en Tunisie mais en Russie

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

La photo d'une façade d'immeuble arborant d'importantes sculptures abîmée par l'installation d'une climatisation a été diffusée sur les réseaux sociaux comme étant prise en Tunisie ou dans d'autres pays arabes. L'image, qui prétend attester de la destruction du legs culturel dans ces pays, a en réalité été prise en Russie il y a quelques années. 

Le cliché montre la façade sculptée d'un ancien immeuble percée afin de faire passer les fils électriques d'un climatiseur de l'intérieur vers l'extérieur du bâtiment. 

Capture d'écran d'une publication Facebook réalisée le 21 juillet 2020.

Apparue sur les réseaux sociaux en Tunisie vers la mi-juillet, la photo a été partagée plus d'un millier de fois en en français et plusieurs centaines de fois en arabe

"Plus con et plus destructeur que le tunisien, tu meurs", s'insurge un internaute sur Facebook.

Capture d'écran d'une publication Facebook réalisée le 17 juillet 2020.

La même image a par ailleurs circulé comme étant celle de "la façade du siège de la direction du tourisme" d'une des villes historiques de Syrie. Faux, cette photo a été prise à Moscou. 

Un immeuble en Russie

En effectuant une recherche d'images inversée sur le moteur de recherche Yandex, nous trouvons que la photo qui remonte à 2014 au moins, apparaît sur plusieurs sites russes (1, 2, 3), dont le texte précise qu'elle a été prise à Moscou.

Capture d'écran d'une page du site pikabu.ru réalisée le 17 juillet 2020.

En effectuant une recherche à partir des légendes en russe, nous avons été guidés vers un article sur le bâtiment en question, où il est indiqué qu'il a été conçu par l'architecte russe Vladimir Kildishev et construit en 1935.

Capture d'écran d'une page du site archi-fairy réalisée le 17 juillet 2020.

Ci-dessous un aperçu du bâtiment sur Google Maps, dont il est possible d'apercevoir la façade sculptée.

 
AFP Middle East and North Africa
Traduction et adaptation :