Non, le Niger n'a pas suspendu ses exportations pétrolières au Mali en réaction aux attaques de Bamako contre son président

Mis à jour le 30/09/2022 à 14:24

Selon un message largement partagé sur Facebook, le Niger aurait suspendu ses exportations pétrolières vers le Mali en réaction aux récents propos tenus par le Premier ministre malien à l’encontre du président nigérien. C'est faux: la mesure de suspension du transit des produits pétroliers destinés au Mali voisin est antérieure et sans lien avec les allégations d'Abdoulaye Maïga affirmant que Mohamed Bazoum n'est "pas un Nigérien".