Non, cet anaconda n'a pas été aperçu dans un lac suisse

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Une publication Facebook partagée près de 20.000 fois en une semaine prétend qu'un anaconda aurait été aperçu dans le lac de Neuchâtel, en Suisse. C'est faux : ce serpent a été pris en photo par un scientifique en Argentine, en 2003. 

"Attention ! lac de Neuchâtel vue à Chevroux, DANGER", alerte la publication montrant une photo d'un serpent impressionnant, immergé dans une eau bleue-verte. 

Capture d'écran de la publication Facebook partageant la photo du serpent, prise le 26/07/2019.

En réalité, cet anaconda n'a pas été photographié en Suisse, mais à plus de 10.000 kilomètres du lac de Neuchâtel.

"Cette photo a été prise dans le nord de l'Argentine", explique dans un courriel à l'AFP le chercheur brésilien Everton Miranda.

C'est son collègue Tomas Waller, avec qui il était parti faire des recherches de terrain en 2003, qui est l'auteur de la photo ci-dessus.  

"Cette photo a été prise à San Juan Poriahu, dans la province de Corrientes", confirme Tomas Waller à l'AFP. 

L'AFP a obtenu le fichier original : les métadonnées de la photo montrent que celle-ci a été prise fin 2003, une information confirmée par Everton Miranda.

Cette femelle anaconda jaune mesurait environ 3,15 mètres de long. "C'était magnifique, donc nous avons décidé de prendre quelques photos d'elle pour illustrer l'article scientifique sur lequel nous travaillions", poursuit M. Miranda.

Amusé, il précise qu'une intox similaire a circulé au Brésil : des publications prétendaient que ce serpent avait été aperçu dans la lagune de Rondinha, dans le sud du pays. La municipalité de Balneário Pinhal, ville située à une vingtaine de kilomètres du plan d'eau, a démenti l'information en janvier 2018.

Capture d'écran du communiqué démentant la fausse information sur le site de la municipalité brésilienne, prise le 26/07/2019.

Voici les autres photos du même anaconda obtenues par l'AFP :

Photo prise par Thomas Waller en 2003 à San Juan Poriahu, dans la province de Corrientes, en Argentine. (Thomas Waller / IUCN)
Photo prise par Thomas Waller en 2003 à San Juan Poriahu, dans la province de Corrientes, en Argentine.
Photo prise par Thomas Waller en 2003 à San Juan Poriahu, dans la province de Corrientes, en Argentine.

Everton Miranda et Thomas Waller effectuaient des recherches pour un article scientifique publié en 2016 dans la revue "Journal of Zoology", écrit avec six autres chercheurs et consultable ci-dessous, qui s'intéresse au régime alimentaire des anacondas jaunes. 

La photo virale de l'anaconda se trouve en page 2 de l'article.

Selon The Reptile Database, une base de données tenue par un chercheur allemand spécialisé dans l'étude des reptiles et des amphibiens (l'herpétologie), l'anaconda jaune, ou Eunectes notaeus, n'est de toute manière pas présent en France, ni même en Europe.

Il se trouve à l'état naturel exclusivement en Amérique latine (Bolivie, Paraguay, Uruguay, Brésil, Argentine), d'après ce site.

Edit : mis à jour le 26/07/2019 à 15h23 avec localisation de l'image d'origine corrigée et 
légendes des photos d'anaconda corrigées.