Ces drones sont tombés pendant un spectacle en Chine et non après la panne de Facebook

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Une vidéo, partagée plusieurs centaines de fois sur Facebook en trois jours, montre des drones tomber du ciel près d'un rassemblement de personnes en Chine. Selon les internautes, cet incident a eu lieu après la panne qui a paralysé Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp le 4 octobre 2021. C'est faux: cette vidéo montre en réalité un spectacle raté de drones dans la ville de Zhengzhou, quelques jours avant la panne informatique.

Mardi 4 octobre 2021, une panne informatique géante a privé les utilisateurs de l'accès à Facebook et tous ses services (Instagram, Whatsapp, Oculus) pendant plus de six heures. 

Selon une vidéo publiée d'abord sur Tik Tok puis relayée sur Facebook dans une publication partagée plus de 500 fois depuis le 5 octobre, cette panne a eu des conséquences jusqu'en Chine. "En Chine des drones tombent du ciel après la panne informatique", affirme en français un bandeau incrusté dans la vidéo.

Dans cette vidéo de 33 secondes, on aperçoit des drones formant une ribambelle de points lumineux dans le ciel. Puis certains d'entre eux commencent à tomber alors que des personnes sont massées en contrebas. L'un d'eux touche une voiture. On entend des gens crier en chinois "courrez, vite!", "tout le monde recule!" ou encore "attention!".

Capture d'écran de la publication fausse sur Facebook, réalisée le 08/10/2021

  

Dans les commentaires, un internaute affirme qu'il s'agit de "drones de surveillance". Un autre lie directement les images à la panne de Facebook: "Tic toc aussi avait planté hier en même temps que FB personne en parle il c'est passé un truc" (sic).

Cette vidéo accompagnée de la même affirmation a également été partagée en espagnol sur Facebook et vérifiée par l'AFP.

Une recherche avec des mots-clés en chinois permet de retrouver plusieurs occurrences de cette vidéo, ici et ici par exemple, dans des versions légèrement plus longues. Ces vidéos ont été publiées le 2 octobre 2021, soit deux jours avant la panne informatique de Facebook. La description de l'une d'entre elles, en anglais, indique que l'incident a eu lieu le 1er octobre 2021 à Zhengzhou, dans la province du Henan (dans le nord de la Chine), lors d'un spectacle de drones.

L'incident a également été rapporté le 5 octobre par le South China Morning Post, qui utilise la même vidéo que la publication que nous vérifions. Le média chinois explique que le site a dû être évacué après que 10 drones sont tombés du ciel, sans faire de blessé, et invoque une "erreur humaine". "Les opérateurs des drones ont lancé des procédures d'atterrissage forcé d'urgence", précise le média chinois.

En France, le magazine Courrier International a expliqué dans un article publié le 6 octobre que le spectacle de drone était organisé à l'occasion de l'anniversaire du centre commercial Wanda Plaza. "Ce n’est pas la première fois qu’un tel incident se produit en Chine, où les drones lumineux sont fréquemment utilisés pour des spectacles aériens", rapporte Courrier International.

D'autres articles en chinois ont évoqué l'incident (1,2,3) les 2 et 3 octobre. Les versions diffèrent quant à la cause de l'arrêt du fonctionnement des drones: certains affirment qu'il s'agissait d'une "erreur technique", d'autres d'une "manipulation incorrecte", d'autres encore d'une "interférence intentionnelle du signal". 

La vidéo a été également reprise par plusieurs médias belges qui ont rapporté l'histoire, ici et ici.

Le porte-parole du centre commercial Wanda Plaza, situé dans la Zone de développement industriel et de haute technologie de Zhengzhou, a affirmé par téléphone à l'AFP que l'incident était dû à une "interférence du signal".

L'arrêt soudain de Facebook le 4 octobre a donné lieu à de nombreuses théories: l'une d'elle, vérifiée par l'AFP, affirmait à tort qu'un jeune hacker chinois était à l'origine de la panne.

Le géant technologique américain a indiqué que la panne avait été causée "par une erreur de (sa) part et non par une action malveillante".

 
AFP España
Traduction et adaptation :