( AFP / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT)

La Fifa n'a pas lancé une enquête concernant l'attribution du Ballon d'or 2021 à Lionel Messi

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Plusieurs publications très virales circulant sur Facebook en Afrique francophone affirment que la Fédération internationale de football association (Fifa) aurait "annoncé une enquête pour l'octroi du Ballon d'or" 2021 à l'attaquant du Paris Saint-Germain Lionel Messi. L'annonce aurait été relayée par la presse française. C'est faux: la Fifa a démenti cette information auprès de l'AFP et aucun média n'a évoqué une telle enquête.

"URGENCE", alertent plusieurs internautes et plusieurs pages Facebook d'Afrique occidentale et centrale: la Fédération internationale de football association (Fifa) aurait annoncé "officiellement une enquête pour l'octroi du Ballon d'or 2021" qui a récompensé l'attaquant du Paris Saint-Germain (PSG) Lionel Messi. Nombre de ces publications illustrent ces allégations avec une photo du lauréat.

Selon elles, l'organisation "aurait transmis une copie de sa lettre à France Football", créatrice de ce titre, pour demander des "explications" et menacerait même de "rompre son partenariat avec France Football". Des informations qui, affirment les internautes, se retrouvent dans "la presse française". 

Capture d'écran d'une publication Facebook, réalisée le 25 janvier 2022

Ces publications ont été partagées plus de 4.500 fois depuis le 19 janvier sur Facebook (1, 2, 3, 4...). 

Démentis de la Fifa et de France Football

Attention, cette rumeur est fausse: tout d'abord, un porte-parole de la Fifa contacté par l'AFP le 25 janvier a catégoriquement démenti cette information. 

Sollicitée par l'AFP, la direction du magazine France Football a également souligné le 20 janvier que France Football n'avait "plus de partenariat avec la Fifa depuis 2015" et que les informations relayées par les publications relevaient donc de "l'intox". 

Il n'y a aucune trace d'une telle information ailleurs dans la presse française non plus, y compris sur le site de l'Equipe cité comme sources par plusieurs publications.

Propriété de France Football depuis 2016

Autrefois co-organisé par ces deux organisations, le Ballon d'or est en effet exclusivement la propriété de France Football depuis 2016, l'accord contractuel entre la Fifa et France Football (FF) étant arrivé à échéance en janvier de cette même année. Le magazine avait officialisé cette annonce un peu plus tard, en septembre, et twitté au sujet de cette séparation. 

Le partenariat avec la Fifa était entré en vigueur en 2010, ce qui avait conduit à la fusion du prix du joueur Fifa de l'année avec le Ballon d'Or, la plus prestigieuse récompense individuelle pour un joueur, créée en 1956 par FF.

Le partenariat avec la Fifa avait ouvert le collège des votants aux sélectionneurs et aux capitaines des sélections. Avec cette fin de partenariat, "le collège des votants revient à la formule classique et seuls les journalistes votent", avait annoncé Olivier Ménard, présentateur de L'Equipe Du Soir, en 2016.

Le sacre de Messi pas universellement célébré

En 2021, le Ballon d'or attribué à Lionel Messi, qui évolue au poste d'attaquant au PSG, n'a pas été célébré universellement: en Allemagne, où l'attaquant polonais du Bayern Munich Robert Lewandowski est une super-star, on a crié au scandale. Ailleurs en Europe, d'autres ont rappelé que Jorginho avait gagné en une saison l'Euro et la Ligue des champions.

Désigné meilleur joueur Fifa en 2020, Lewandowski n'a pas gagné le Ballon d'Or en 2020, le concours ayant été annulé pour cause de pandémie. 

L'attaque du Bayern Munich Robert Lewandowski affronte le défenseur allemand de Cologne Luca Kilian lors du match de la Bundesliga à Cologne, dans l'ouest de l'Allemagne, le 15 janvier 2022. ( AFP / INA FASSBENDER)

Mais lors de cette saison 2020-2021, il a inscrit 41 buts en Bundesliga, battant le record mythique de Gerd Müller (40 buts en 1971-72). Cet exploit, qui avait enflammé l'Allemagne, n'a toutefois pas eu le même écho à l'étranger, où la Copa America de Messi avec l'Argentine a évidemment beaucoup plus marqué les esprits.

Messi lui-même a rendu un hommage appuyé à son malheureux dauphin: "Tu mérites aussi de gagner le Ballon d'Or", lui a-t-il lancé pendant la cérémonie. "Tout le monde est d'accord que l'an dernier, ça aurait dû être toi le vainqueur. Ça n'a pas été possible à cause de la pandémie, mais je crois que tu mériterais qu'on te donne ce trophée."

Sur les réseaux sociaux notamment en Afrique, plusieurs internautes avaient d'ailleurs exprimé leur frustration quant à la victoire de Lionel Messi pour la septième fois de sa carrière (1, 2, 3...). Sous la publication que nous vérifions d'ailleurs, plusieurs commentaires expriment leur déception voire remettent en question la légitimité de Messi à recevoir une septième récompense.

Captures d'écran de commentaires Facebook réalisées le 25 janvier 2022