Le président de la Fifa Gianni Infantino le 31 mars à Doha ( AFP / FRANCK FIFE)

La durée des matches de la Coupe du monde de foot au Qatar restera inchangée, à 90 minutes

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Des publications Facebook affirment que la Fifa, la fédération internationale du football, prévoit d'allonger de dix minutes les matches de foot lors de la Coupe du Monde au Qatar, pour qu'ils durent 100 minutes. C'est faux, comme l'a indiqué la Fifa elle-même. L'International Football Association Board, qui régit les lois de ce sport, a confirmé que le temps réglementaire des matches continuerait d'être fixé à 90 minutes. Le patron de la Fifa a aussi nié tout changement de règlement mais estimé qu'il fallait "une vraie réflexion sur le temps effectif" de jeu et suggéré que les arbitres pourraient décider de temps additionnels plus longs, pour mieux compenser les arrêts de jeu pendant les 90 minutes réglementaires.

"INCROYABLE, la Fifa réfléchirait à rallonger la durée des matches de Coupe du Monde à 100 minutes", dit par exemple cette publication qui circule sur Facebook, partagée près 2.300 fois depuis le 6 avril. Très virale, cette rumeur est visible aussi ici ou là .

Elle circule aussi massivement en anglais, comme expliqué dans cet article de l'AFP Fact Check.

Capture d'écran de Facebook faite le 13 avril 2022

Sur ces publications, on voit une photo du président de la Fifa  Gianni Infantino. 

Dans le football, les règles supposent deux mi-temps de 45 minutes, pour un total de 90 minutes de temps réglementaire. A la fin de chaque mi-temps, les arbitres déterminent la durée du temps additionnel, quelques minutes rajoutées au temps réglementaire pour tenir compte des changements de joueurs, blessures et autres arrêts de jeu. 

"Pas de changement de règle"

Plusieurs publications affirmant que les matches allaient passer à 100 minutes citent comme source un site italien, Corriere dello Sport mais l'AFP n'a pas été en mesure de retrouver l'article en question.

En tout état de cause, la Fifa a directement répondu à cette rumeur dès le 6 avril dans un tweet  soulignant que la durée réglementaire des matches n'allait pas changer.

L'AFP a même publié une dépêche le même jour, reprenant la réponse de la Fifa.

"Suite à certains articles et rumeurs diffusés aujourd'hui (mercredi), la Fifa souhaite clarifier qu'il n'y aura aucun changement dans les règles concernant la durée des matchs de football pour la Coupe du monde ou toute autre compétition", a fait savoir l'instance.

Gianni Infantino a été interrogé le 9 avril sur cette question au micro de la chaîne beINSports. L'extrait est disponible dans ce tweet.

Il a bien confirmé qu'il n'y avait pas de changement prévu sur les 90 minutes de temps réglementaire, tout en estimant qu'il fallait "une vraie réflexion sur le temps effectif" de jeu.

"Il y a beaucoup de temps perdu lors d'un match. (...) Si on demande aux spectateurs de payer pour regarder 90 minutes de football et qu'un match dure 50 minutes (effectives), il y a quelque chose qu'il faut revoir", a ajouté le responsable.

"Ca veut dire qu'un match de 100 minutes peut être la solution à ce problème-là  ?", lui demande le journaliste. 

"Non, ça va pas être un match de 100 minutes mais les minutes additionnelles que l'arbitre devrait donner doivent être des minutes vraiment en relation avec le temps perdu lors du match, il faut réfléchir sur le futur", répond M. Infantino.

"C'est une réflexion que vous avez menée ?", le relance encore le journaliste. "Il n'y aura pas de changements de règlement, ça c'est sûr. Mais il faut réfléchir pour rendre le football plus attrayant", répond le patron de la Fifa.

Mais on voit bien qu'il ne s'agit donc pas de modifier le temps de jeu réglementaire. 

Autre instance du foot, l'International Football Association Board (IFAB), garant des lois du foot, s'est elle aussi exprimée.

"Comme indiqué par la Fifa, il n'y a pas de projet de changer la durée des matches, ni pour la Coupe du monde au Qatar, ni après", a confirmé à l'AFP Factuel le responsable communication de l'IFAB Maximilian Müller.

Il a aussi expliqué que tout changement suppose un processus clair qui ne peut être ratifié que par l'Assemblée générale annuelle de l'IFAB, qui a lieu habituellement en février ou mars, mais qui a été repoussée cette année.

"Toute association de football peut soumettre à l'IFAB une proposition ou une recommandation concernant les règles, en transmettant des suggestions ou des propositions de modifications, ou des demandes d'expérimentation ou tout autre sujet de discussion en écrivant au secrétaire de l'IFAb avant le 1er novembre", de chaque année, a détaillé M. Müller.

Les propositions sont alors "examinées par les experts techniques de l'IFAB et peuvent être présentées à une réunion appelée Annual Business Meeting (ABM) avant, le cas échéant, d'être soumise soit à l'Assemblée générale pour accord, ou expérimentation ou d'autres délibérations par les conseillers et experts", a-t-il poursuivi.

Une fois approuvées, les modifications de règles s'appliquent au 1er juillet.

L'IFAB liste sur son site internet tout changement de règlement dans le foot.

L'an dernier, une légère modification est intervenue sur "la Durée d'un match" pour la saison 2021/2022, pour préciser "qu' un arrêt de jeu à la fin du match est plus long que le temps de jeu restant, le 'temps additionnel' disputé (et affiché par le quatrième arbitre) correspond au temps de jeu restant et non pas à la longueur de l’arrêt de jeu". 

Capture d'écran du site de l'IFAB, faite le 13 avril 2022

Cette vidéo de l'IFAB du 10 juin 2021 explique cet ajustement. 

Pour autant, cette modification n'a pas d'impact sur la durée réglementaire du match, qui reste de 90 minutes.

Ces interrogations autour des temps de jeu viennent du fait que le temps de jeu effectif (quand les joueurs se disputent le ballon sur le terrain) est de fait  bien souvent inférieur à 90 minutes, comme l'a montré notamment une étude du Centre international pour les études sur le sport  (CIES) basé en Suisse. 

 

Traduction et adaptation :