Cette Une d'un quotidien allemand annonçant que le président algérien est "dans le coma" est un montage 

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Une Une du quotidien allemand Frankfurter Neue Presse affirmant que le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, atteint du coronavirus, est dans le coma, a été largement diffusée sur les réseaux sociaux en Algérie après l'annonce de son hospitalisation en Allemagne. L'image est en réalité le fruit d'un grossier montage.

"Tebboune est dans le coma, selon le journal allemand de Francfort", affirme cette publication Facebook, partagée une centaine de fois depuis le 30 octobre. 

Le visuel qui l'accompagne est une Une du Frankfurter Neue Presse, journal couvrant l'actualité de la région de Francfort. Une grande photo du chef de l'Etat algérien y apparaît au centre, sous le titre : "Le président Tebboune est dans le coma".

Capture d'écran prise sur Facebook le 2 novembre 2020.

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, 74 ans et gros fumeur, a été transféré le 28 octobre dans un "hôpital spécialisé" en Allemagne pour des "examens approfondis" après l'annonce de cas suspects de coronavirus dans son entourage. 

Dans un communiqué publié le 2 novembre, la présidence algérienne a annoncé que M. Tebboune a été contaminé par le coronavirus mais que "son état de santé s'améliore progressivement conformément au protocole sanitaire".

Son hospitalisation à l'étranger, et le manque de détails sur sa condition,  ont alimenté les rumeurs. Sur les réseaux sociaux arabophones, la même Une est relayée par de nombreux internautes. 

Capture d'écran prise sur Facebook le 2 novembre 2020.

Toutefois, si des sites d'information algériens ont donné quelques précisions sur son état de santé, en citant des sources anonymes, aucun média n'a jusqu'ici affirmé que le président algérien se trouvait dans le coma. 

Capture d'écran prise sur Facebook le 04 novembre 2020.

Outre l'information suspicieuse et la piètre qualité du montage laissant apparaître du texte en filigrane sur l'image, la date du quotidien allemand nous alerte sur la véracité de cette Une. En effet, le journal est daté (en haut à gauche) du 24 septembre 2011, date à laquelle Abdelmadjid Tebboune n'était même pas chef d'Etat. 

Nous avons retrouvé la Une originale du journal, qui bien entendu, ne fait aucune mention du président algérien. Nous avons également consulté les récentes éditions du journal, du 28 octobre à ce jour, et aucune information sur Abdelmadjid Tebboune n'y figure.

Capture d'écran d'une Une d'un quotidien allemand prise le 2 novembre 2020.

L'annonce  de la contamination de M. Tebboune survient au lendemain d'un référendum sur une révision de la Constitution algérienne, projet phare du président.

Le "oui" l'a emporté en son absence à l'issue du vote, mais avec une abstention record de plus de 75%. La plus grande incertitude règne désormais quant à l'avenir politique immédiat du président algérien du fait de son hospitalisation.

Pour le moment, M. Tebboune reste en fonction. Lorsque le président est victime d'une maladie grave et durable et se trouve dans l'impossibilité totale d'exercer ses fonctions, il revient au Conseil constitutionnel de constater l'état d'empêchement, qui doit être voté ensuite à la majorité des deux tiers du Parlement.