Le geste fait par Marine Le Pen est-il utilisé par les suprémacistes blancs ? Oui, mais il a d'autres significations

Mis à jour le 24/05/2019 à 11:42

Sur un selfie publié mardi 14 mai par un militant estonien d'extrême droite, Marine Le Pen est photographiée effectuant un geste, devenu le signe de ralliement des suprémacistes blancs.  Contactée par l'AFP, la présidente du Rassemblement national dit avoir voulu effectuer le geste "OK", utilisé notamment en plongée, affirmant ignorer son autre signification.