Non, le Japon ne doit pas la bonne santé de ses enfants à l'absence d'obligation vaccinale

Mis à jour le 22/07/2020 à 18:10

Une publication partagée plusieurs centaines de fois sur Facebook depuis la mi-décembre affirme que les enfants japonais "sont les plus sains du monde"  et que cela s'explique par l'absence totale d' ''obligation vaccinale" : c'est faux.  Si les petits Japonais sont en effet en excellente santé d'après plusieurs indicateurs internationaux, ils sont aussi parmi les plus vaccinés au monde.