Attention à ce bilan peu crédible d'une frappe russe à Droujkivka, dans l'est de l'Ukraine

Publié le 13/01/2023 à 18:11

Une "frappe de retour à l'envoyeur", en représailles au bombardement ukrainien meurtrier la nuit du Nouvel an sur Makiïvka, aurait tué "jusqu'à 120 militaires ukrainiens" et détruit du matériel militaire à Droujkivka, dans l'est de l'Ukraine, selon une page Facebook localisée au Mali. Attention: il est très improbable que la frappe russe du 2 janvier sur cette localité ait occasionné un tel bilan. Certaines sources font état d'un mort, tandis que d'autres ne mentionnent que quelques blessés. Plusieurs vidéos et sources locales confirment que la gare a été touchée et une patinoire détruite, sans qu'aucun matériel militaire n'ait été découvert en leur sein.