Non, le port d'un bracelet n'est pas devenu obligatoire pour les non-vaccinés en Israël

Publié le 30/12/2021 à 19:08

Le gouvernement israélien a décidé de "marquer les non-vaccinés d'un bracelet", alerte un message viral partagé depuis le 17 décembre. Si le pouvoir en place a souhaité un temps distribuer à l'entrée des centres commerciaux des bracelets pour donner un accès plus large aux personnes vaccinées, cette consigne polémique a finalement été annulée le 15 décembre, avant son entrée en vigueur. Aujourd'hui, le "passeport vert", équivalent du pass sanitaire, n'est obligatoire au sein des centres commerciaux que pour les commerces non-essentiels "dont la superficie est supérieure à 100 mètres carrés", a indiqué le ministère de la Santé israélien à l'AFP le 26 décembre.