MOYEN ORIENT

Non, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu n'a pas appelé les Algériens à voter pour la révision de la Constitution le 1er novembre

Mis à jour le 18/10/2020 à 16:57

Des publications partagées sur les réseaux sociaux en Algérie prétendent que le Premier ministre israélien a appelé les Algériens à voter pour le "oui" lors du référendum sur la révision de la Constitution prévu le 1er novembre en Algérie. C'est faux. Il n'existe aucune trace de ces déclarations dans les médias ou de source officielle. De plus, l'Algérie et Israël n'entretiennent pas de relations diplomatiques officielles.