AMERIQUE DU NORD

Les fils noirs présents sur certains masques ne sont pas des parasites, mais des fibres inoffensives

Mis à jour le 09/04/2021 à 18:51

De nombreuses vidéos montrant de petits fils noirs sur les masques de protection circulent depuis le début du mois d'avril sur les réseaux sociaux dans plusieurs langues. Selon des internautes, il s'agirait de "vers" dangereux pour la santé ou de "nanoparticules". Ce ne sont ni des organismes vivants, ni des objets technologiques, mais des fibres textiles inoffensives, expliquent des scientifiques interrogés par l'AFP.