AMERIQUE DU NORD

Non, le SADS ou "syndrome de la mort subite des adultes" n'a pas été créé pour justifier des morts liées au vaccin anti-Covid

Publié le 08/07/2022 à 18:07

Le SADS, ou "syndrome de la mort subite de l'adulte", aurait été créé pour justifier des décès liés au vaccins contre le Covid-19, prétendent des articles de blogs relayés depuis la mi-juin. C'est faux, selon les autorités sanitaires et plusieurs experts interrogés par l'AFP : les syndromes de mort par arythmie soudaine, dont l'acronyme en anglais est SADS, sont connus et étudiés par la communauté scientifique depuis des décennies. Le SADS n'a par ailleurs pas été identifié par les autorités sanitaires comme un effet secondaire potentiellement lié à la vaccination.