AMERIQUE DU NORD

Cette image ne montre pas "l'explosion de l’hormone de l’amour" dans le cerveau

Mis à jour le 30/07/2020 à 11:08

Une publication partagée plus de 12.000 fois sur Facebook depuis le 19 juillet affirme qu’une IRM d’un bébé et sa mère montre que "le baiser provoque une réaction chimique dans les 2 cerveaux, une explosion de l'hormone de l'amour, l'ocytocine". En réalité, les zones colorées dans le cerveau de la femme et de l’enfant ont été rajoutées a posteriori sur l’IRM d’origine et correspondent aux données d'une étude sur la perception visuelle des nouveaux-nés, à laquelle ce bébé avait participé.