AFRIQUE

Non, aucun féticheur tueur n’a été arrêté au Togo en juillet 2020 avec "près de 2.000 cadavres" chez lui

Mis à jour le 03/08/2020 à 19:40

De très nombreuses publications virales en juillet affirment qu’un féticheur "très apprécié par les hommes politiques et d'affaires" a été arrêté au Togo en possession de 36 crânes et 2.000 cadavres. Il n’existe aucune trace d’une telle arrestation, qui a été démentie par les autorités locales. Les photos et vidéos à l’appui de ces publications sont en réalité une compilation de photos macabres venant de différents pays du golfe de Guinée.