ENVIRONNEMENT

La glace de mer de l'Arctique ne s'est pas reconstituée plus vite que prévu, au contraire, elle diminue

Publié le 31/01/2023 à 13:03

Depuis des années, les données montrent que la perte de glace de mer (ou banquise) arctique est l'une des conséquences déjà perceptibles du dérèglement climatique. Cependant, des articles très partagés sur les réseaux sociaux affirment que "la glace de la mer arctique" s'est "reconstituée très rapidement au cours des dernières années", ce qui prouverait que les effets du réchauffement climatique se sont "essoufflés" au cours des vingt dernières années. Mais c'est faux : à l'inverse, la tendance est, depuis les années 1980, à la diminution de la banquise de la mer arctique, comme l'ont expliqué plusieurs experts à l'AFP. Par ailleurs, le dérèglement climatique s'est lui aussi accéléré au cours des dernières années.