ENVIRONNEMENT

Non, le pétrole ne se "régénère" pas plus vite qu'on ne l'extrait

Mis à jour le 30/11/2022 à 17:43

Bien que la formation de pétrole s'opère sur des échelles de plusieurs millions d'années, des publications relayées en français et en hongrois prétendent que cette ressource "se régénère dans la terre" plus vite qu'on ne l'extrait, et que le terme "combustible fossile" a été inventé au 19e siècle pour faire croire à une pénurie des hydrocarbures et ainsi augmenter leur prix. Du pétrole se forme toujours sous la couche terrestre, mais il n'est pas considéré comme une énergie renouvelable et son exploitation pourrait devenir économiquement non-viable avant même que ses réserves actuelles ne soient épuisées, ont expliqué plusieurs experts à l'AFP. Par ailleurs, le terme "combustible fossile" a été employé dès le 18e siècle, dans les travaux de recherche d'un chimiste allemand.