POLITIQUE

La France, pays "N°1 de la censure" sur Facebook ? Une présentation des données trompeuse

Publié le 02/12/2022 à 11:29

Attention aux chiffres censés prouver que la France est "numéro 1 de la censure" sur internet. Depuis fin novembre, de nombreuses publications sur Facebook affirment que la France est le pays qui "bloque le plus de pages sur les réseaux sociaux et internet que le monde entier réuni". Mais cette affirmation est trompeuse car elle se fonde sur des données anciennes et très partielles. Le nombre de contenus restreints ne concerne que Facebook, et ne portent que sur l'année 2015, année de plusieurs attentats meurtriers en France. A l'époque, les autorités avaient demandé le retrait de plus de 30.000 publications, qui diffusaient une photo de l'intérieur du Bataclan juste après la tuerie. A l'exception de cette année particulière, les contenus retirés par Facebook à l'issue de signalements sont plus faibles que dans d'autres pays, comme le montrent les données de Meta, maison-mère de Facebook. Pour autant, deux spécialistes interrogés par l'AFP, qui confirment le caractère trompeur de ces chiffres, pointent de potentielles atteintes à la liberté d'expression face à la modération des contenus en ligne par les plateformes.