Afrique

Les vaccins antipoliomyélite ne "propagent" pas la polio

Publié le 02/02/2023 à 17:59

Grâce aux campagnes de vaccination de l'OMS contre la poliomyélite, le nombre de cas dus au poliovirus sauvage a diminué de 99% depuis 1988. Sur les réseaux sociaux, des publications virales depuis fin janvier affirment pourtant que les Nations Unies auraient admis que "les vaccins de Bill Gates propagent la polio dans toute l'Afrique". Attention, s'il existe effectivement des cas de poliovirus dont la souche est dérivée du vaccin (PVDV) -ce qui est connu depuis plus de 20 ans- ce n'est pas à cause du vaccin à proprement parler car celui-ci ne peut pas donner directement la polio. En revanche, si la couverture vaccinale est insuffisante, la souche du vaccin peut muter et une nouvelle "souche dérivée" devenir pathogène au bout de plusieurs mois, comme l'expliquent à l'AFP l'OMS ainsi que plusieurs virologues. C'est donc le manque de vaccination et non le vaccin en lui-même qui entraîne ces cas, soulignent-ils.