Attention à ces affirmations trompeuses sur la levée de mesures sanitaires au Canada

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux, une vidéo suggère que la levée des mesures sanitaires liées au Covid-19 dans la province canadienne de l'Alberta a été décidée à l'été 2021 après l'action en justice d'un particulier. C'est toutefois faux: cette procédure judiciaire, qui portait sur la contestation d'une amende, n'a pas abouti et le gouvernement local a assuré que l'allègement des restrictions n'avait rien à voir avec celle-ci.

"Victoire au tribunal ! Fin du port du masque, des vaccinations et des quarantaines en Alberta !", proclame le titre d'une vidéo d'août 2021, qui a été vue des dizaines de milliers de fois sur Odyssée et a récemment refait surface sur les réseaux sociaux.

Capture d'écran prise sur odysee.com le 21 janvier 2021

Ce titre est similaire à celui d'une vidéo publiée début août 2021 qui a déjà fait l'objet d'un article de vérification de l'AFP (en anglais).

Capture d'écran prise sur rumble.com le 21 janvier 2021

Dans cette vidéo du Stew Peters Show, une émission en ligne américaine qui a déjà relayé des fausses informations sur la pandémie, un Canadien nommé Patrick King raconte avoir contesté au tribunal l'amende de 1.200 dollars canadiens (850 euros) dont il avait écopé pour avoir enfreint la loi sur la santé publique (Public Health Act) de l'Alberta en participant à une manifestation malgré les restrictions liées au Covid-19 alors en vigueur.

Il a ensuite déposé une citation à comparaître demandant à Deena Hinshaw, la médecin en chef responsable de la stratégie sanitaire de la province, de prouver que le virus Sars-CoV-2, qui cause le Covid-19, avait été "isolé". Selon M. King, les avocats de Mme Hinshaw ont répondu qu'elle n'avait "aucune preuve matérielle" à fournir sur ce point.

Capture d'écran prise sur odysee.com le 21 janvier 2021

Stew Peters, qui interroge Patrick King dans la vidéo, interprète ensuite cette formulation de la sorte: "Le virus n'a jamais été isolé. Il n'existe pas. Vous ne pouvez pas prouver son existence, donc vous ne pouvez pas me forcer à faire quoi que ce soit au nom de quelque chose qui n'existe pas".

C'est faux: le virus a été isolé, notamment en France, dès le début de la pandémie et l'affirmation selon laquelle cette procédure judiciaire serait liée à la levée des restrictions en Alberta découle en réalité d'une interprétation erronée du document montré dans la vidéo.

Celui-ci indique que "la citation à comparaître est techniquement déficiente" et que "M. King n'a aucune preuve montrant que les preuves demandées au CMOH (Deena Hinshaw, ndlr) sont susceptibles d'être importantes pour la procédure de la Cour provinciale."

La province canadienne de l'Alberta, dans l'ouest du Canada, avait bien annoncé fin juillet la levée de la plupart des restrictions sanitaires en août 2021 (avant de se raviser quelques semaines plus tard en raison de la hausse des hospitalisations), mais cette décision n'avait rien à voir avec la procédure judiciaire engagée par M. King, selon le gouvernement albertain.

Joint fin juillet par l'AFP, Brett Boyden, porte-parole du ministre provincial de la Santé, avait affirmé qu'il était "faux de prétendre qu'il y a un quelconque lien entre la décision sur la citation à comparaître et la levée des mesures sanitaires".

Cette décision une "question technique préliminaire", selon lui.

"La Cour a décidé d'annuler la citation à comparaître" de Mme Hinshaw, avait-il poursuivi, tout en précisant que "M. King a finalement été reconnu coupable de l'infraction lors du procès et condamné à payer une amende".

A l'heure actuelle, l'Alberta est aux prises avec une cinquième vague de Covid-19, comme le reste du pays. Le pic a été dépassé, selon le Premier ministre provincial, qui craint néanmoins une hausse des hospitalisations dans les prochaines semaines.

Les mesures sanitaires provinciales actuelles incluent le port du masque obligatoire, la limitation du nombre de personnes admises dans certains lieux, et l'isolation des personnes testées positives ou ayant des symptômes du Covid-19.

Dans une vidéo publiée le 6 août 2021, Patrick King avait lui-même reconnu ne pas avoir "gagné le procès".

Capture d'écran prise sur bitchute.com le 21 janvier 2021

"Je ne suis pas responsable de ce qu'un autre diffuseur met comme titre", avait-il dit au sujet de la vidéo du Stew Peters Show.

Une autre fausse information prétendant que la Cour Suprême du Canada a "accepté" une action en justice pour "crimes contre l'humanité" a également été vérifiée par l'AFP.

COVID-19