Ces photos montrent des manifestants victimes de gaz lacrymogènes au Tchad

Publié le 11/11/2022 à 10:30

Des images censées montrer des morts victimes d’un médicament anti-moustiques toxique ont récemment circulé sur les réseaux sociaux en Afrique francophone et anglophone. Ce produit, illustré par un tas de pilules grises, aurait tué "toute une famille" selon l’auteur d'une publication qui a été largement relayée en République démocratique du Congo (RDC), en Afrique du sud et au Zimbabwe. Mais les personnes que l'on voit au sol sur les photos virales ont été aspergées de gaz lacrymogène lors d'une manifestation au Tchad et n'ont aucun lien avec de prétendues pilules anti-moustiques mortelles.