Argile, chlorure de magnésium ou pépins de pamplemousse ne peuvent neutraliser un vaccin

Publié le 05/05/2021 à 13:40

Une publication partagée près de 900 fois depuis avril 2020 et de nouveau relayée sur Facebook récemment, propose de "neutraliser" le vaccin en apposant un cataplasme d’argile verte au point d’injection. L'auteure de la publication conseille également d'absorber du charbon végétal, du chlorure de magnésium ou encore des pépins de pamplemousse afin d'"augmenter les anticorps" et de "détruire les souches vaccinales". Cette publication s'appuie sur une méconnaissance du fonctionnement du vaccin et aucune de ces solutions n'est scientifiquement prouvée, ont expliqué plusieurs experts à l'AFP.